Covid-19 : Paris et Marseille classées en zone active de circulation

La Covid-19 continue de progresser en France. Avec 2.669 nouvelles contaminations enregistrées dans les dernières 24 heures, elle atteint un rythme qui est le plus élevé depuis la sortie du confinement. Cette recrudescence est particulièrement sensible dans les métropoles de Paris et Marseille qui viennent d'être classées en zone active de circulation du coronavirus, selon un décret paru ce vendredi matin au Journal officiel. Ce classement permettra aux préfets des zones concernées de prendre des mesures restrictives supplémentaires.

Quant au département des Alpes-Maritimes, tout comme celui du Var, il semble suivre la montée des Bouches-du-Rhône. Dans les A-M ainsi, le taux d’incidence (nombre de nouveaux cas diagnostiqués au cours des sept derniers jours) est monté à 28 pour 100 000 habitants. De ce fait, depuis mercredi, ces deux départements sont passés d'un niveau de vulnérabilité "limité" à "modéré". Des mesures ciblées destinées à agir sur les vecteurs de propagation du Covid-19 sont dans le même temps mises en place, dont des centres de dépistages (gratuits sans ordonnance) ouverts dans le département pour les personnes âgées de 20 à 40 ans ayant pour habitude de fréquenter des lieux festifs

Voir aussi la situation dans le département au 11 août sur le site de l'ARS (190 décès dans les hôpitaux, 64 en Ehpad et 55 personnes hospitalisées et 5 en réanimation).