Crise de l'immobilier : 50 M€ de recettes en moins pour le Conseil général en 4 mois!

Posté ven 17/05/2013 - 10:18
Par admin

La baisse sensible du nombre de transactions immobilières sur les Alpes-Maritimes, comme partout en France, n'arrange pas les affaires du Conseil général. Eric Ciotti, président du département, a chiffré hier à quelque 50 millions d'euros la perte de recettes enregistrée sur les quatre premiers mois de l'année, au titre des DMTO. Il s'agit des Droits de Mutation à Titre Onéreux, payés sur les transactions immobilières, et qui constituent la recette fiscale la plus importante des départements. Un montant de perte à mettre en rapport avec le budget 2013 des Alpes-Maritimes de l'ordre de 1.300 millions d'euros.

La chute des DMTO semble aussi beaucoup plus sensible que prévu. Lors du vote du budget 2013, il avait été tablé sur 320 M€ de DMTO, soit une trentaine de millions d'euros de moins qu'en 2012. Pour mémoire, avant le début de la crise immobilière, les DMTO s'étaient élevés à 344 M€ en 2007 dans le 06.

Ajouter un commentaire