Des femmes aussi diplômées mais moins reconnues que les hommes en PACA

Posté jeu 03/01/2008 - 06:20
Par admin

Des femmes aussi diplômées mais moins reconnues que les hommes en PACA

Si l'on parle beaucoup de parité aujourd'hui, une étude de l'Insee sur le territoire de la PACA (Provence Alpes-Côte d'Azur) montre que dans le domaine de l'insertion professionnelle, de l'économie et de la vie politique, il y a encore des progrès à faire. Même si au niveau de l'éducation les femmes sont désormais aussi diplômées que les hommes, elles restent moins reconnues. Ainsi dans la région PACA où résident 2 475 000 femmes soit près de 52% des habitants, l'égalité homme-femme n'est toujours pas atteinte sur la scène politique même si les femmes y sont plus présente. Tandis qu'en matière d'emploi, elles restent plus touchées par le chômage que les hommes et occupent plus fréquemment des emplois peu qualifiés et à temps partiel.

 

"En 2005, 975 200 femmes sont présentes sur le marché du travail en Paca : 59 % ont un emploi à temps plein, 25 % travaillent à temps partiel et 16 % sont au chômage" relève l'Insee. "Les femmes trouvent moins facilement un emploi que les hommes malgré un niveau de formation plus élevé. C’est parmi les 30-49 ans que l’écart de taux de chômage entre les hommes et les femmes est le plus élevé (plus de 5 points)". D'autre part "le taux d’activité des femmes de la région est inférieur à celui de la France, et cet écart a plutôt tendance à s’accroître".

 

Autre point qui a de quoi fâcher : les écarts de rémunération entre hommes et femmes perdurent. "Le salaire mensuel des femmes atteint 1 190 € en Paca contre 1 410 € pour les hommes (salaire médian net en 2005). Les écarts de salaire entre les hommes et les femmes sont plus importants chez les ouvriers et les cadres", est-il également constaté. Et ces écarts entre genres sont encore plus importants chez les retraités. La raison ? "Outre les effets sur les retraites d’un niveau de salaire plus faible, seules 44 % des femmes retraitées ont pu faire valider une carrière complète contre 86 % des hommes".

 

L'Insee s'est intéressé aussi à la création d'entreprise, domaine où les femmes obtiennent des succès. "Parmi les 11.600 entreprises créées en Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2002, près d’un tiers l’ont été par des femmes. Les créatrices d’entreprises privilégient les domaines du commerce, des services aux particuliers, de la santé et de l’action sociale ; elles sont toujours peu représentées dans la construction et les transports. Elles sont nettement plus diplômées que les créateurs : 57 % des créatrices possèdent le Baccalauréat ou un diplôme de l’enseignement supérieur contre 44 % des hommes". Et d'ajouter que "les femmes créent leur entreprise avec un capital en moyenne inférieur à celui des hommes et ces entreprises ont un taux de survie proche de celles créées par les hommes".

 

Lire l'étude sur le site de l'Insee.fr : "Femmes en Provence-Alpes-Côte d'Azur : aussi diplômées mais moins reconnues que les hommes"

 

 

Ajouter un commentaire