Difficultés de recrutement : les "gilets verts" de Santors ont reçu plus de 40 candidatures

Cette fois semble avoir été la bonne. Santors, la jeune pousse en plein développement dans le créneau des assurances seniors, a reçu plus de 40 candidatures suite à la manifestation des "gilets verts" qu'elle avait organisée samedi place Masséna à Nice. Installée à Carros, Santors, qui a 20 postes à pourvoir, avait décidé de lancer un mouvement des "gilets verts" pour faire face aux difficultés de recrutement qu'elle rencontrait et cela en dépit de la crise économique ouverte par la pandémie.

Samedi, faute de recueillir des candidatures par des moyens plus traditionnels, ses collaborateurs, revêtus de leur gilet vert, étaient allés directement à la rencontre de candidats potentiels. Ils en ont donc trouvés. Mais la jeune société ne compte pas en rester là. Elle veut poursuivre le mouvement qu'elle a lancée dès la rentrée de septembre et réunir d'autres entreprises en fort développement qui, comme elle, sont confrontées à des difficultés de recrutement.