Dix soldats français tués en Afghanistan : Nicolas Sarkozy se rend sur les lieux

Posté mar 19/08/2008 - 16:55
Par admin

Le président de la République Nicolas Sarkozy a annoncé en début d'après-midi qu'il se rendrait en Afghanistan dès ce soir, mardi, suite à la mort hier dans une embuscade de dix soldats français. Ces dix soldats tués ainsi que les 21 autres blessés dans des combats contre les talibans, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Kaboul, appartiennent au 8e Régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMA) à Castres (Tarn), au 2e Régiment étranger de parachutistes de Calvi (Haute-Corse), et au Régiment de marche du Tchad.

 

C'est la plus lourde perte enregistrée en Afghanistan par la France depuis son engagement en 2002 dans la coalition qui regroupe des soldats de l'Otan et des militaires américains. Annoncé fin mars de Grande-Bretagne et confirmée début avril au sommet de l'Otan à Bucarest, l'envoi de 700 hommes supplémentaires dans l'Est afghan, a non seulement accru l'engagement français dans ce conflit mais également changé les missions de ses soldats. Ces derniers se trouvent désormais beaucoup plus exposés dans les zones de combat.

 

Ajouter un commentaire