Djingo, nouvelle enceinte connectée d'Orange, a été conçu à Sophia

Lancée mercredi sur le marché, Djingo, la nouvelle enceinte connectée a été en grande partie élaborée par les équipes d'Orange à Sophia Antipolis. Une cinquantaine de personnes y ont travaillé sur la partie logicielle. C'est aussi dans son labo sophipolitain que Djingo a été présenté en avant-première.

Christophe Roux et Djingo

Arrivé enfin en boutique (il avait initialement été annoncé pour le printemps après déjà plusieurs retards) Djingo, la nouvelle enceinte connectée d'Orange a été particulièrement fêté à Sophia Antipolis. C'est en effet dans les laboratoires Orange de la technopole, plus particulièrement au Font de l'Orme, qu'a été conçu l'essentiel de la partie logicielle. Une cinquantaine de personnes y ont travaillé pour un projet qui a commencé il y a environ deux ans. Aussi, c'est à Sophia que Djingo a été présenté en avant première à la presse et a pu montrer tout ce qu'il savait faire par la simple commande vocale. (Christophe Roux, responsable des équipes techniques Djingo avec derrière lui une partie de ceux qui ont collaboré au projet).

OK Djingo : que sait tu faire ?

Le principe est le même que pour Google Assistant ou Alexa d'Amazon. Un OK Djingo et vous lui posez la question. L'assistant d'Orange, développé avec Deutsche Telekom dans le cadre d’une alliance européenne de l’Intelligence Artificielle, se pilote à la voix, dans un langage le plus naturel du monde. Pas besoin de formules pré-établies.

Comme si vous parliez à un proche, vous pouvez lui demander d'allumer une lampe du salon ou de régler le chauffage (si évidemment ces éléments sont connectés), d'ouvrir la télé et, plus encore, de vous afficher le programme de l'heure ou celui du jour, de vous ouvrir la chaîne que vous souhaitez voir, de vous trouver un film en VOD ou en replay, de retrouver tous les films d'OCS ou encore de vous donner la météo du jour. Bref le parfait assistant qui fouille pour vous dans la meule de foin des données.

Comme la plupart des enceintes connectées, Djingo vous permet d'écouter de la musique (ici sur Deezer ou Orange Radio), de passer des coups de fil pour une téléphonie main libre, d'envoyer des mails et même de consulter et nourrir sa liste de course à travers une petite appli. La plupart de ces fonctions peuvent être également utilisées à travers une nouvelle télécommande, livrée avec la dernière génération de boxes.

Une enceinte connectée intégrée dans l'écosystème Orange

Arrivé sur le terrain des enceintes connectées avec un peu de retard par rapport aux GAFA, Orange n'a cependant pas cherché ici à révolutionner le domaine. Son ambition a d'abord été d'intégrer Djingo et le pilotage par la voix dans son écosystème. La nouvelle enceinte connectée vient ainsi s'insérer entre la Télé d'Orange et les services de la "Maison Connectée".

Djingo n'est d'ailleurs pas censé tout faire. L'ambition a été de travailler fort sur tous les services d'Orange et de proposer la meilleure expérience. Pour les services qu'il n'a pas encore développés ou qu'il ne compte pas développer, il donne la main à Alexa, l'assistant virtuel d'Amazon. Il suffit alors d'une autre phrase magique pour changer de bord et trouver des services additionnels : OK Alexa.

La plus grande difficulté : "l'oreille" de Djingo

Ce qui a été le plus difficile dans la mise au point de Djingo ? Pour Christophe Roux, responsable des équipes techniques, c'est la partie oreille de l'enceinte, le module de reconnaissance vocale. Avant de répondre, il faut que Djingo puisse comprendre la demande qui lui est faite avec différents types de voix, parfois des accents locaux, ou avec un peu à distance, dans des bruits ambiants. Bref, le quotidien de la maison. La difficulté était également bien sûr d'assurer l'apprentissage de la machine pour être en mesure d'apporter les réponses demandées. Là également, un long travail. Mais il a permis à Orange de s'engager résolument dans les technologies de commande vocale, la nouvelle frontière de l'informatique.

  • Disponible à 149,99€, le Speaker Djingo bénéficie toutefois d’une remise (ODR) de 50 euros (soit 99,99€) jusqu’au 5 février 2020 pour les abonnés à une Livebox Up, Livebox Play, Livebox Jet, Pack Open Up, Open Play ou Open Jet (ADSL, VDSL2 ou Fibre).
Djingo Equipe
Dans les locaux d'Orange à Sophia Antipolis, une partie de l'équipe qui a travaillé sur Djingo.

 

Tags