Enquête de circulation à Sophia : une nouvelle salve de réactions

Posté jeu 29/05/2008 - 11:00
Par admin

Une nouvelle salve de réactions a été enregistrée sur Sophianet.com, quant à la façon dont est menée l'une des phases de l'enquête de circulation en cours. Après Vos Réactions de mardi qui avaient suivi la mise en place d'une enquête sur le terrain avec blocage des automobilistes aux principales entrées du parc technologique, le temps d'une réponse à un questionnaire, d'autres Sophipolitains ont fait part de leur surprise ou de leur mécontentement.

 

> "Et non, ils n'ont pas compris, écrit Laurent D. Ils recommencent. Les réactions de mardi dernier n'ont pas suffit. Ce matin, à mon arrivée à Sophia les petits hommes jaunes et leur feu de chantier étaient déja en place. Je commence à croire que le but des dirigeants de Sophia n'est pas de faciliter les déplacements dans la technopole mais d'au contraire les rendre de plus en plus difficile (comme pour le rond point de la «route des dolines» où il n'y avait pas d'embouteillage jusqu'à ce qu'ils le modifient, obligeant les voitures à rouler sur une seule voie au lieu de deux)."

 

> "Pris en otage", écrit par ailleurs un usager qui se baptise "Mécontent". Il serait temps que l'organisme qui gère Sophia se justifie devant ceux qui y travaillent, salarié comme entreprises. J'ai été, moi aussi, pris en otage par ces enquêteurs d'un genre nouveau qui n'hésitent pas à se travestir en agent de la voie public. Vêtus d'un gilet jaune et utilisant à des fins personnels un feu tricolore télécommandé pour stopper les automobilistes, ces pirates de la route m'ont bloqué pendant 3/4 d'heure créant un bouchon qui allait de Sophia à Plascassier!!"

 

> "A qui profite le crime ?" questionne Ludovick Andrieux. "Des milliers d'euros qui partent dans une enquête menée n'importe comment (bouchons stupides, site internet obsolète, enquêtes téléphoniques a l'ancienne ...). On se demande comment a été choisi la société qui mène cette enquête !!! " (…/..)"Il suffit de prendre google map ou louer un hélicoptère pour facilement se rendre compte des points chauds de ce réseau routier, pas besoin d'aller chercher midi a 14h pour au final s'amuser a inverser les panneau de circulation comme tous les 2 ans voir si ça fonctionne mieux..."

 

> "C'est vrai que le procédé est un peu curieux", note Anna Catei. "Avec un peu de recul, le méthode est infaillible. Pour avoir un état réel du ressenti des automobilistes pris dans les embouteillages du matin, le mieux est d'en créer un. Au moins on est sur d'avoir des vraies réponses, pas des idées fantasmées de la réalité."

 

Quelques réactions moins vives aussi à noter.

 

> Pas d'enquête aujourd'hui ??" écrit un usager anonyme. "Je suis parti tôt ce matin, en prévision des mêmes problèmes que mardi, mais pas de jeunes en chasuble jaune : les réactions virulentes (et justifiées !) ont-elles fait leur effet ? Tant mieux ! En tout cas, le site http://enquetesophia.free.fr semble fonctionner désormais."

 

> "J'ai été interwievé ce matin (jeudi 29 Mai ) à la sortie de Sophia , et je veux bien participer à votre enquête téléphonique", écrit un usager. Voilà qui mettra peut-être un peu de baume au cœur des enquêteurs qui auront réussi sans le vouloir, à soulever l'une des plus fortes vagues de mécontentement de ces dernières années sur la technopole.

 

On pourra lire l'intégralité de Vos Réactions en cliquant sur les articles (ci-contre) auxquelles elles sont associées.

 

Ajouter un commentaire