Entreprendre les Hautes Technologies : réussir sa start-up

Posté mar 30/10/2001 - 00:00
Par admin

Assurer la commercialisation et savoir préparer la sortie des investisseurs : ce sont là les deux chances de succès d'un projet. Elles seront au coeur de la session du 8 novembre au Ceram.

Assurer les ventes et savoir préparer la sortie des investisseurs : ce sont là les deux seules chances de succès des start-up dans une économie actuellement très difficile. Deux thèmes qui seront ceux de la prochaine table ronde d'Entreprendre les Hautes Technologies le 8 novembre, à 17 h 45, au Ceram de Sophia Antipolis.Les trois années écoulées ont montré que le succès d'une entreprise innovante et la validation de son potentiel de croissance dépendent de la qualité du produit, mais surtout...de sa commercialisation. Comment établir et mettre en oeuvre une stratégie commerciale et de partenariats garante d'une expansion rapide. C'est le premier point qui sera abordé. Le second, touche aux investisseurs autour de la question comment choisir et préparer leur sortie. Car faute désormais de pouvoir jouer la mise en bourse pour permettre aux investisseurs de sortir (le marché ne s'y prête plus), il faut pouvoir envisager d'autres solutions dès leur entrée.C'est à ces deux grandes questions, en plein dans l'actualité, que viendront répondre en apportant leur propre expériences, plusieurs responsables ou fondateurs d'entreprises. Interviendront ainsi :- Laurent Guèye, Directeur des Opérations. Adoria, créée en mai 2000 par 3 fondateurs expérimentés dans les métiers de la restauration et de la gestion de technologie.- Sandrine Caduc, Directeur Marketing & Communication. TechLink s.a., (Sophia Antipolis ) est une SSII créée en mai 98, dont l'effectif est passé de 7 personnes fin décembre 98 à 63 aujourd'hui.- André Labat, Pdg. Simulog, Première start-up de L'INRIA (Sophia Antpolis) en 1984, Simulog est une SSII spécialisée en Informatique Technique et Technologies de l'Information. Forte aujourd'hui de 200 collaborateurs, Simulog est implantée sur 5 régions francaises.- Michel Safars, Pdg et co-fondateur. KeeBoo Corp, fondée à San Francisco et à Paris au printemps 1997 a levé en deux tours de table,plus de 100 millions de francs auprès d'investisseurs d'envergure.- Tommaso Trionfi, CEO. Wimba, fondée en Novembre 99, par une équipe issue d'Eurécom Sophia Antipolis, est le leader mondial des technologies vocales asynchrones sur le Web.Suivant la formule d'Entreprendre les Hautes Technologies, deux ateliers suivront la table ronde. Ils porteront sur le marché de l'ASP (Application Service Provider) et sur Internet et le multimédia. Le programme complet sur : http://entreprendreht.ivcs.org où il est possible de s'inscrire (entrée gratuite mais inscription obligatoire).

Ajouter un commentaire