ETSI : un "think tank" à Nice sur le futur des télécoms

Posté lun 23/03/2009 - 08:30
Par admin

ETSI : un "think tank" à Nice sur le futur des télécoms
 Jusqu'à présent l'ETSI (European Telecommunications Standards Institute), était resté très discret. Installé à Sophia Antipolis depuis 1988, c'est pourtant cet organisme européen, spécialisé dans la standardisation qui a été l'artisan du succès planétaire du GSM et du formidable développement de la téléphonie mobile en Europe. A l'occasion de son 20ème anniversaire, célébré là aussi discrètement l'an dernier, l'ETSI a publié un livre "ICT shaping the world", célébrant 20 ans de recherche au service de la normalisation des télécommunications. Pour aller plus loin et regarder sur les prochaines années, l'Institut organise un grand colloque de réflexion à Nice Acropolis le 7 avril à 18h30 sur le thème de "Normalisation & Recherche TIC : les nouveaux enjeux d'un marché en pleine mutation".

 

L'ETSI a ainsi convié d’éminentes personnalités européennes, issues du monde scientifique et économique, à débattre sur les nouveaux enjeux et interactions induits par la mutation des relations entre recherche, normalisation et régulation. L'ouverture du marché des télécommunications a multiplié le nombre d’acteurs et la chaîne de valeurs. En raison même de cette compétitivité permanente, l'interopérabilité entre équipements et systèmes complexes nécessite des standards et des protocoles qui évoluent en versions successives selon des cycles de plus en plus rapides d’avancées techniques. Pour accroître leurs parts de marché dans ce contexte concurrentiel exacerbé, les fabricants, les opérateurs et fournisseurs de services ont tendance à valoriser leurs innovations par des standards, accélérant le rythme de production des normes et des cycles recherche-développement/normalisation/mise sur le marché.

 

Le livre "ICT shaping the world" avait rassemblé une trentaine de membres réputés de cette communauté scientifique dont Vinton Cerf, l'un des pères fondateurs d'Internet. L'ETSI leur avait demandé de partager l’état de leurs recherches et leur vision prospective des télécommunications dans des domaines spécifiques tels que :

  • L’internet du futur (la recherche en Europe, identification, sécurité, nouveau protocole IP, réseaux nouvelle génération, convergence et interopérabilité des systèmes…)
  • L’intelligence ambiante et les objets communicants (architecture, équipements et interactions, e-commerce et propriété intellectuelle, scenarii du futur…)
  • La gestion du spectre radio (état des lieux des besoins, la radiodiffusion numérique, la téléphonie cellulaire, performances techniques et retours sur investissement, la couverture géographique des mobiles, contraintes et enjeux politiques…)
  • Les mutations comportementales et la sécurité des échanges dans le cyberspace (influence des technologies sur le comportement individuel dans la sphère privée, problématique d’identification, de sécurité des communications à distance face aux attaques permanentes des hackers, protection des personnes, vulnérabilité du cyberspace, face à l’explosion du modèle communautaire internet, victime de son succès, amorce d’une nouvelle vision urbaine globale en quête de sens, de respect, de confort ambiant interactif…)
  • Les technologies émergentes du futur (la cryptographie quantique pour sécuriser les réseaux, la robotisation au service de l’individu, nouveau mode de vie..)

 

Le colloque niçois s'inscrit dans le cadre de la publication de ce livre célébrant 20 ans de recherche au service de la normalisation des télécommunications. Placée au cœur du système universel des télécommunications et pilier de l’essor économique mondial, la normalisation devenue incontournable, favorise la mise en place de nouveaux modèles économiques au bénéfice de l’industrie et des services. Mais une norme ou une spécification n’est jamais neutre bien que protégée par le cadre règlementaire européen. Elle reflète le consensus et l’influence des intervenants dans le processus. Elle constitue aussi un formidable levier de stratégie de conquête de marché.

 

Dès lors, quel rôle jouera-t-elle dans l’évolution de l’Internet, des services mobiles et des réseaux de télécommunications ? Quel impact la normalisation exercera-t-elle sur les perspectives et le rythme de développement du marché, en tenant compte des finalités de la concurrence dans un contexte de crise financière ? C'est ce qui sera discuté le 7 avril prochain. Débat sur invitation.

 

Ajouter un commentaire