Extreme Blue d’IBM : trois projets de La Gaude sélectionnés

Posté ven 14/09/2007 - 07:25
Par admin

Extreme Blue d’IBM : trois projets de La Gaude sélectionnés

Les étudiants qui ont participé à l'opération Extreme Blue à IBM La Gaude se sont retrouvés se sont retrouvés parmi l'élite européenne des futurs diplômés, mercredi, lors de l'Expo Extreme Blue qui s’est déroulée au centre de recherche d’IBM à Hursley (Grande-Bretagne) : parmi les 20 projets sélectionnés en Europe pour cette opération, 3 ont été menés en France au centre d’Etudes et recherche IBM de La Gaude (Alpes-Maritimes). Du monde virtuel de Second Life à la gestion médicale des victimes dans des situations de catastrophe, les équipes françaises d'IBM La Gaude ont ainsi présentés les résultats de projets originaux et porteurs

 

La découverte du monde de l'innovation pour les futurs diplômés

 

Extreme Blue est un programme mondial qui permet aux futurs diplômés de découvrir le monde de l’innovation, grâce à des projets alliant technologies avancées et problématiques sectorielles des entreprises. Cette année, les 20 équipes européennes ont travaillé à des innovations sur des sujets particulièrement porteurs tels que la création d’une boutique virtuelle en 3D, l’amélioration de la conduite, la transition vers le paiement mobile, le micro-positionnement sur téléphone portable, l’accessibilité dans les mondes virtuels, les systèmes de communication pour les personnes âgées, etc.

 

A IBM Hursley, mercredi, quelque 80 étudiants parmi les plus talentueux d’Europe présentaient les résultats de leurs recherches sur ces projets novateurs touchant les domaines de la santé, de l’accessibilité, des réseaux collaboratifs et des mondes virtuels. Venues d’Allemagne, de Belgique, de France, d’Irlande, du Royaume Uni, des Pays-Bas et les 20 équipes participantes ont été sélectionnées pour travailler pendant 3 mois cet été dans les laboratoires de recherche européens d’IBM. Les étudiants ont ainsi bénéficié de l’aide des experts techniques et métiers d’IBM, ainsi que du support matériel et logistique des laboratoires de la société pour passer du concept à sa réalisation.

 

Un travail qui n'est pas uniquement un exercice de style : depuis 2002, 38 solutions dérivées de ces projets ont été intégrées aux produits et services d’IBM. Le programme a également permis le dépôt de plus de 400 demandes de brevets dans le monde et a contribué à 66 projets open source.

 

Les trois projets français d'IBM La Gaude

 

Trois projets français venant d'IBM La Gaude avaient été sélectionnés. Le premier, baptisé "From Second Life to Real Life" vise à mettre en oeuvre des solutions d’offres touristiques qui permettront d’utiliser le monde virtuel à 3 dimensions de Second Life pour réaliser de vraies affaires dans le domaine du e-tourisme. Guider l’utilisateur-avatar pour la personnalisation de son offre, partager et échanger les informations pertinentes, proposer des sessions d’éducation sur-mesure, visiter virtuellement sa destination, tels sont les outils virtuels de l’aide à la décision pour l’organisation du voyage réel de demain.

 

Le deuxième projet, "Transforming response to catastrophes", concerne la gestion des victimes dans des situations de catastrophe. L’objectif est de créer une solution pour faciliter le travail des équipes de secours opérant sur place, grâce à des solutions de RFID et de technologie sans fil. Il s’agit notamment de pouvoir enregistrer les actes médicaux dispensés sur place à une victime, afin de pouvoir échanger ces données avec l’hôpital accueillant qui disposera ainsi instantanément des données médicales du malade à son arrivée.

 

Enfin, le troisième projet appelé "Enhanced Asset Management" consiste à élaborer un outil sophistiqué de gestion de centres informatiques. Il permettra, grâce à un système de capteurs/actionneurs fondé sur la technologie RFID Sensors & Actuators d’IBM, d’extraire un tableau de bord donnant non seulement un inventaire en temps réel des machines ou la consommation énergétique mais également les recommandations adéquates pour la gestion et l’évolution du centre informatique.

 

Ajouter un commentaire