Fondation Sophia Antipolis : la communauté sophipolitaine a salué Roselyne Koskas

Posté ven 15/01/2010 - 09:40
Par admin

Fondation Sophia Antipolis : la communauté sophipolitaine a salué Roselyne Koskas

Une centaine de membres de la communauté sophipolitaine assistaient au pot de départ de Roselyne Koskas, donné à la Fondation Sophia Antipolis en présence de Pierre Laffitte et de Jean-Pierre Mascarelli, vice-président du Conseil général.

 

Emue Roselyne Koskas lors de son pot de départ à la Fondation Sophia Antipolis lundi. On le serait à moins alors que la communauté sophipolitaine s'était réunie pour fêter ce qui n'est pas une sortie d'activité mais un nouveau départ. Pendant une vingtaine d'années, aux côtés de Pierre Laffitte, le fondateur de la technopole, la directrice de la FSA a été l'âme de la fondation et son animatrice dévouée. Président de la FSA, Pierre Laffitte a rappelé aussi les missions que Roselyne Koskas a menées au début avec la Route des Technologies puis avec la Fondation et, plus récemment, tout ce qui avait été fait autour des pôles de compétitivité et de l'innovation.

 

Pour Roselyne Koskas, il ne s'agit pas d'ailleurs d'une deuxième vie, mais d'une troisième. Avant Sophia Antipolis, elle avait été pendant 20 ans journaliste Grand Reporter à France 2 et au Matin de Paris. Sur cette troisième vie qui commence maintenant, elle ne s'est pas étendue. Elle travaille désormais dans le secteur du capital risque, pour une société parisienne gérant des fonds ISF et autres. Elle contribuera ainsi entre Paris et Sophia Antipolis au financement d'entreprises innovantes.

 

Jean-Noël Durvy prendra le relais à la direction de la Fondation Sophia Antipolis

 

Qui la remplacera en tant que Directeur de la Fondation Sophia Antipolis ? Un nom a été avancé par Pierre Laffitte. Il s'agit de Jean-Noël Durvy, directeur de la politique d’innovation à la Commission Européenne (Direction Générale Entreprise et Industrie) depuis 2007. Ce dernier, qui doit prendre prochainement sa retraite de la Commission européenne, est attendu en juin à la Fondation Sophia Antipolis. Agé de 61 ans, dont 31 passé à la Commission européenne Jean-Noël Durvy devrait pouvoir apporter une belle expérience et un carnet d'adresse fourni à la technopole.

 

On peut trouver ses CV sur plusieurs sites européens :

http://www.eskills-pro.eu/files/cepis/20091028022328_JeanNoel.Durvy.EC.pdf

en plus détaillé sur le Réseau International pour les Petites et Moyennes Entreprises

Ajouter un commentaire