France : Nec pourrait délocaliser la production de ses PC grand public (01net)

Posté mer 19/01/2005 - 00:00
Par admin

"Selon la CFDT, la direction de Nec compte délocaliser la production de ses PC grand public assemblés à Angers vers la Tchéquie et la Chine", publie aujourd'hui 01net. Le site, qui actuellement assemble les ordinateurs Nec et Packard Bell, emploie un total de 880 personnes en CDI et plus de 250 en CDD ou en intérim. A Livingston, en Ecosse et à Penang en Malaisie, deux sites également ménacés, plus de 300 personnes travaillent. "D'après des sources internes, le transfert de production signifierait la suppression de 200 emplois permanents et 250 temporaires à Angers, mais aussi d'une cinquantaine de postes chez les sous-traitants locaux et la fermeture de l'usine en Ecosse ; celle en Malaisie serait directement reprise par Nec Japon", a déclaré Gilles Poirier, délégué CFDT du personnel à l'usine Nec CI d'Angers et membre du comité d'établissement européen de Nec CI. D'après la CFDT, "l'annonce de ce transfert et du plan social associé sera officialisée entre le début et la mi-février".

Ajouter un commentaire