Grasse : le Musée de la parfumerie en travaux pendant 22 mois

Posté mar 24/02/2004 - 00:00
Par admin

A partir de septembre prochain, le Musée international de la parfumerie à Grasse fermera ses portes aux public durant 22 mois pour être entièrement rénové. Les travaux, qui seront orchestrés par le cabinet Frédéric Jung, permettront de doubler la superficie du musée, qui passera donc de 1 500 à 3 000 m2. Le projet prévoit en effet de relier cinq bâtiments : le MIP, conçu dans les années quatre-vingts, une ancienne parfumerie du XIXe siècle, l'hôtel Morel-Pontevès, dont l'entrée sera l'accès définitif du musée, et l'immeuble Pelissier, qui sera entièrement détruit et reconstruit dans un style contemporain. Seules les caves seront conservées pour y abriter la logistique (réserves, ateliers, locaux techniques, réseaux, etc.). Le rempart du XIVe siècle, sur lequel s'appuie le Musée, sera repris et protégé par une "nef" vitrée. Il y sera également construit les passerelles menant aux différents bâtiments. De gros travaux de rénovation et d'extension vont être ainsi entrepris jusqu'en 2006, pour un coût total estimé à 10 millions d'euros, qui sera financé par l'Etat à hauteur 40 %, la Région, le Département et la Ville à hauteur 20% chacun.Les expositions permanentes seront consacrées aux plantes à parfum dans la serre, l'Antiquité, le Moyen Âge et la Renaissance, les XVIIIe et XIXe siècles avec l'évolution industrielle, puis l'activité contemporaine de la parfumerie. Les grand objets industriels seront exposés dans la galerie. Enfin, l'hôtel Pontevès accueillera les espaces d'animation, expositions temporaires, la future osmothèque, la salle de conférences, le café du musée et la boutique.

Ajouter un commentaire