Grève illimitée Sncf : un début de semaine pénible pour les usagers

La grève illimitée à la Sncf contre la réforme des retraites entamera son cinquième jour demain lundi. Pour tous les usagers, le début de la semaine s'annonce aussi très difficile, d'autant plus que mardi aucune amélioration n'est attendue compte tenu de la seconde journée de mobilisation interprofessionnelle contre cette réforme. Aujourd'hui en fin d'après-midi Agnès Ogier, porte-parole du groupe ferroviaire, a fait le point sur un trafic "extrêmement perturbé" demain et n'a pas laissé espérer d'amélioration pour mardi, tandis que dans un communiqué "tous les voyageurs qui le peuvent" étaient invités à limiter leurs déplacements en train. 

Sur le plan national, la Sncf prévoit d'assurer de 15 à 20% du trafic avec un TGV sur cinq et pour les TER, trois liaisons sur 10 mais assurées essentiellemeent par bus. Ce que l'on peut espérer sur la Côte d'Azur en termes de trafic ? Selon ce qui a été annoncé ce soir circuleraient :

  • Marseille-Nice : 4 TER
  • Cannes-Nice : 14 TER
  • Nice-Vintimille : 16 TER

Pas de trains mais une desserte uniquement par des autocars pour les lignes Les Arcs-Cannes, Nice-Breil-Tende et Cannes-Grasse. Bonjour les galères alors que les solutions télétravail ne peuvent pas se prolonger indéfiniment