Hotsptots : deux gros contrats pour Netinary

Posté jeu 10/04/2003 - 00:00
Par admin

Netinary, lauréat 2002 du prix de l'innovation de la Telecom Valley, poursuit sa progression sur le créneau actuellement très porteur des "hotspots" à base de technologie Wi-Fi. Cette start-up de Marseille, implantée à Sophia et qui a été financée en partie par Sophia Euro Lab, s'était illustrée entre autres, en participant à la mise en place à Nice dans le Terminal 2, du premier réseau Wi-fi des aéroports français. Netinary avait frappé encore plus fort en février dernier lors du congrès GSM à Cannes. Elle avait équipé ainsi une dizaine de sites sur le vieux port de Cannes, au palais des Congrès et des Festivals, au Carlton, au Gray d'Albion et à l'aéroport, fournissant des accès haut débit sans fil aux congressistes avec Orange, pour toute la partie carte SIM et authentification et Ldcom pour relier les différents sites à son Data Center de Marseille. Dans la foulée, Netinary a été associée aux deux plus gros contrats français du moment : celui de hotspots pour ADP (Aéroports de Paris) et pour le Palais des congrès de la Porte de Versailles à Paris.

Ajouter un commentaire