IBM La Gaude : l'e-business city joue la "private exchange"

Posté mer 20/06/2001 - 00:00
Par admin

L'établissement de la Gaude renforce son virage sur la Net économie. Il adaptera pour l'Europe la "place de marché électronique privée" développée par Dallas et procédera aux essais.

IBM La Gaude depuis plus d'un an se positionne comme l'e-business city. Un positionnement qui vient de se renforcer avec la mise en place d'une nouvelle activité : celle de fournisseur et adaptateur de la "private exchange", le nouveau concept de place de marché privée qu'IBM a mis au point.Utiliser Internet comme un "continuum"Ce nouveau concept, qui permet aux grands groupes d'intégrer l'ensemble de leurs applications informatiques, a été présenté récemment à la presse internationale sur le site de La Gaude, en même temps que la plate-forme informatique qui le fait fonctionner. Une présentation qui a été menée par Prem Puri, directeur mondial des solutions du secteur distribution avec l'équipe azuréenne de Jacques Gros, Directeur EMEA du Telecom solution center. Les ingénieurs de La Gaude ont travaillé sur la conception de la place de marché électronique privée avec les équipes spécialisées de Dallas (les mêmes qui ont développé le système informatique pour les Jeux de Sydney).Le but poursuivi ? Jacques Gros, qui est également un des membres actifs de la Telecom Valley, l'explique. "Il faut repositionner l'ancienne et la nouvelle économie. Aujourd'hui, il n'y a plus qu'une seule économie qui utilise Internet, un outil qui permet d'abaisser les coûts. Mais encore faut-il maintenant que l'utilisation d'Internet soit continue dans l'entreprise. C'est ce "continuum" que nous avons voulu assurer avec la "private exchange". Il s'agit d'une solution qui intégre les relations avec les fournisseurs, les clients, les transporteurs, la production."Des essais grandeur nature à La GaudeEn général, les entreprises disposent de différentes applications pour l'achat, la production, les ressources, poursuit Jacques Gros. IBM propose une offre "middleware", avec des logiciels de la zone Websphere, pour qu'un groupe de distribution puisse intégrer les meilleures applications en matière d'e-procurement (Ariba, I2), de CRM - Customer Relationship Management – (Siebel), etc. La plate-forme que nous avons développée vient fédérer différents applicatifs et assurer ce continuum Internet. Nous pouvons imaginer, - c'est la démonstration qui a été faite-, un distributeur qui va commander 500.000 unités d'un produit. La place de marché privée va tout gérer, de la commande à la livraison en passant par la recherche d'un fournisseur d'appoint.La Gaude a ainsi installé une batterie d'ordinateurs pour faire fonctionner une place de marché privée. Une vingtaine d'ingénieurs travaillent sur le projet. Ils adapteront la plate-forme au marché européen et surtout, assureront des tests sur mesure pour les grands groupes de distribution. Les clients pourront passer une quinzaine de jours sur place pour tester leurs produits et intégrer leurs propres logiciels de gestion. Un essai grandeur nature de la "private exchange" dans l'e-business city azuréenne !

Ajouter un commentaire