Immobilier : un "livre blanc" sur la montée des sites portails

Posté jeu 16/05/2002 - 00:00
Par admin

La société niçoise Imminence cherche à mobiliser les professionnels face au déferlement des sites portails et plaide pour une reconquête du marché du particulier à particulier.

Société niçoise spécialisée depuis juillet 2001 dans le conseil BtoB et la conception de site web immobilier Imminence s'est lancée dans une mobilisation des professionnels face à la montée en puissance des sites immobiliers. Un déferlement qui, selon elle, favorise le marché du particulier à particulier. Créée par Jean-Laurent Lepeu et Jean-François Pasquini, Imminence a ainsi édité un livre blanc pour analyser "l'arrivée en force des sites portails bouleversant la donne du marché des transactions immobilières". Le constat est le suivant : avec 200 portails immobiliers sur Internet aujourd'hui en France contre 50 en 2000, 8,5 millions de pages lues par mois, l'immobilier est le troisième secteur professionnel sollicité via les moteurs de recherche.L'étude distingue deux logiques différentes. La première, celle du BtoC. Il s'agit des portails immobiliers qui sont tournés vers les particuliers : ces portails ont cherché à générer une audience maximale à des fins commerciales (bannières publicitaires) mais leur modèle financier se révèle inadapté estiment les auteurs de l'étude. La seconde logique est celle du BtoB, des échanges inter-agences, dans des organisations de proximité. C'est cette dernière logique qui a la faveur des deux auteurs. Ils pensent que ces organisations, à l'image des bourses immobilières, favorisent la mise en commun des mandats exclusifs des agences comme élément de différenciation vis-à-vis des particuliers.La solution préconisée ? Elle découle du constat effectué : la recherche d'un mode opératoire regroupant les agents immobiliers d’un même secteur géographique autour d’un fichier commun des exclusivités. Avec comme enjeu, pour Jean-François Pasquini la "reconquête du marché du particulier à particulier pour les professionnels de l’immobilier".

 

Ajouter un commentaire