Impression 3D : PostProcess Technologies se renforce à Sophia

Acteur international de l'impression 3D, la société américaine avait posé pied l'an dernier dans la technopole avec un bureau commercial. Ayant réussi une levée de fonds de 20 millions de dollars à la mi-novembre, elle a annoncé une extension de sa présence en Europe qui passe par Sophia Antipolis où, avec l'aide de la Région Sud, elle ouvrira son laboratoire technique FINISH3D européen. A la clé une dizaine d'emplois avec une inauguration avant l'été 2020.

PostProcess 3D

L'Américain PostProcess Technologies Inc, un acteur clé de l'impression 3D qui a ouvert l'an dernier un bureau commercial à Sophia Antipolis dirigé par Ségolène Pin, devrait élargir sa présence dans la technopole. Aujourd'hui premier fournisseur de solutions automatisées et intelligentes pour le traitement post-impression en fabrication additive (AM), la société a annoncé à la mi-novembre le succès d'une levée de fonds de 20 millions de $ et plusieurs projets d'expansion stratégique.

Ouverture à Sophia d'un laboratoire technique FINISH3D européen

La société a notamment communiqué sur une extension de sa présence en Europe, un an seulement après son arrivée sur le marché européen. Ce renforcement en Europe passe par Sophia Antipolis. Il se fera en effet au travers de l’investissement dans un laboratoire technique FINISH3D européen, soutenu par une subvention significative apportée par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Ce nouveau site sophipolitain, véritable vitrine technologique, hébergera le centre Support Client ainsi que l’espace de formation pour les clients européens, reproduisant ainsi le succès de son centre de démonstration, d’analyse comparative et de formation situé à son siège de Buffalo, NY, USA a-t-il été indiqué.

"Capitaliser sur la capacité de la région à attirer des talents internationaux"

"Nous avons pris la décision d'installer nos bureaux et notre laboratoire à Sophia-Antipolis afin de capitaliser sur la capacité de la région à attirer des talents internationaux dotés d'une forte expertise technologique pouvant servir le développement de nos activités", a déclaré ainsi Bruno Bourguet, directeur général de PostProcess Technologies International. "La région est par ailleurs idéale pour accueillir nos clients internationaux à l’occasion de nos sessions de démonstrations et de formation, grâce à l’accès international depuis l’aéroport Nice Côte d’Azur."

Un projet d'extension qui a été sélectionné par Région Sud et un déploiement qui a été soutenu par les équipes de Team Côte d’Azur et de Business France.

Recrutement d'une dizaine de personnes sur le site

Ce nouveau pas est prévu dans le premier semestre 2020 avec une inauguration en vue avant l'été. L'équipe actuelle de 4 personnes devrait s'agrandir avec un programme de recrutement d'une dizaine de collaborateurs sur le site. Au départ, le laboratoire aura une vocation de showroom montrant les machines en action, permettant aux clients européens de venir faire des tests ou des formations.

Mais PostProcess, qui s'intéresse tout particulièrement aux technologies de l'IA et du machine learning dans lesquelles Sophia Antipolis s'engage résolument, pourrait envisager de pousser un peu plus loin ensuite avec une partie R&D axée sur ces thématiques.