Infoterra France réalise la couverture aérienne pour le nouveau cadastre grec

Posté mar 13/11/2007 - 12:15
Par admin

Infoterra France réalise la couverture aérienne pour le nouveau cadastre grec

Un joli marché conquis en Grèce pour Infoterra France qui intègre depuis janvier 2006 la société sophipolitaine Istar. Filiale d’Astrium spécialisée dans le développement et la fourniture de produits et services de géo-information, elle a remporté avec son partenaire grec GEOMET Ltd., un contrat d’un montant de près de 2,9 millions d’euros pour produire et livrer de l’imagerie entièrement rectifiée et des Modèles Numériques de Surface (MNS) sur l’ensemble des villes grecques.

 

Le projet le plus important de ce type en Europe

 

Ce projet, d’une durée de 18 mois est le plus important de ce type jamais lancé en Europe. Il a démarré au début de l’été avec des prises de vues à l’aide de cameras numériques ADS40 (scanner linéaires). L’ensemble des acquisitions aériennes a eu lieu au cours de l’été, les premières livraisons des produits finaux ayant eu lieu au mois d’octobre. L’achèvement des travaux est prévu pour septembre 2008.

 

Baptisé VLSO (pour “Very Large Scale Orthophoto project“), ce projet permettra de disposer d’une couverture d’orthophotographies de très haute résolution et de MNS sur l’ensemble des grandes villes et des villes moyennes grecques, ce qui représente une surface de 3 500 km². Le Ktimatologio SA, l’administration grecque en charge du cadastre pour qui sont réalisés ces travaux, prévoit d’utiliser les orthophotos d’Infoterra pour la réalisation des plans cadastraux en s’appuyant notamment sur le fait que ces données sont entièrement rectifiées, y compris du dévers des bâtiments. VLSO s’intègre dans un vaste programme destiné à doter le pays d’un cadastre numérique, actualisé, complet et très précis.

 

Des MNS (Modèles Numériques de Surface) pour calculer la hauteur des bâtiments

 

Les TrueOrthos - en couleur - sont produites à 20 cm de résolution à partir de prises de vues aériennes numériques acquises à l’aide de caméras numériques ADS40 ("Airborne Digital Sensor" développé par Leica Geosystems). Les MNS fourniront une représentation très précise des volumes (topographie et éléments du sur-sol, tels que bâtiments, ponts, etc.) qui seront utilisées pour calculer la hauteur de chaque bâtiment. Ces bases de données sont livrées avec une résolution de 80cm.

 

Infoterra France, leader du projet, réalise l’ensemble des travaux de production en s’appuyant sur trois sociétés avec lesquelles la société travaille régulièrement avec succès. Ainsi, les acquisitions aériennes sont réalisées par Infoterra Ltd, qui représente le groupe Infoterra au Royaume-Uni, et par Astec, partenaire allemand d’Infoterra de longue date, deux sociétés de réputation internationale dans le domaine. La société grecque Geomet Ltd, partenaire d’Infoterra depuis de très nombreuses années, réalise quand à elle les phases de prétraitement en Grèce ainsi que les travaux de terrain, et coordonne l’ensemble des opérations locales sur le plan administratif et logistique.

 

"Je suis entièrement confiant dans le fait que ce projet permettra de démontrer en Europe et au-delà l’excellente performance des technologies que nous avons développé pour la réalisation d’orthoimages vraies de haute qualité ainsi que les grandes capacités de production d’Infoterra", a commenté Jean-Michel Darroy, Directeur Général d’Infoterra France

 

Ajouter un commentaire