Inria Sophia : flash sur le cœur numérique

Comment la transformation numérique va protéger votre cœur, prédire le risque de mort subite, soigner l'insuffisance cardiaque, ouvrir sur de nouveaux médicaments : ce sont les questions sur lesquelles travaille SimCardioTest, projet européen que pilote Inria Sophia. C'est aussi le thème d'une conférence sur le coeur numérique organisée le 29 septembre dans la technopole à l'occasion de la journée du cœur.

Inria coeur numérique

La transformation numérique peut-elle réellement contribuer à combattre le fléau de l'insuffisance cardiaque, l'une des rares maladies cardiovasculaires dont la prévalence continue d'augmenter ? C'est l'une des questions centrales du projet européen SimCardioTest dans lequel sont impliqués des chercheurs d'Inria Sophia. Avec un objectif : concevoir de nouveaux outils de modélisation pour accélérer l'adoption des simulations numériques dans la conception et l’évaluation de dispositifs médicaux et des médicaments.

Le coeur numérique, ses applications, ses enjeux

C'est aussi le thème d'une conférence-cocktail organisée dans le cadre du projet européen par le centre de recherche sophipolitain, le 29 septembre de 17h30 à 21 heures dans l'Espace Kahn d'Inria Sophia à l'occasion de la Journée du cœur.  Montée par Michèle Barbier et Maxime Sermesant, coordinateurs de SimCardioTest Inria, elle ouvrira en grand sur le cœur numérique, ses applications et ses enjeux.

Le contexte ? Aujourd'hui, 15 millions de personnes en Europe vivent avec une insuffisance cardiaque et leur nombre continue d'augmenter. L'insuffisance cardiaque a un impact significatif et durable sur la santé des patients mais aussi sur leur bien-être, affectant l'humeur et créant de l'anxiété. Face aux enjeux de la mise sur le marché de nouveaux médicaments, la transformation numérique a pour objectif de contribuer réellement à une meilleure prévention des maladies, par un diagnostic précoce et par le développement de jumeaux numériques pour une médecine personnalisée.

Simulation numérique et IA au service du coeur

Lors de cette soirée, sera présenté projet SimCardioTest qui se place au cœur de la transformation numérique. Coordonné par Inria et financé par la Commission Européenne, ce projet vise à de concevoir de nouveaux outils de prédiction des pathologies cardiaques, et à accélérer l'adoption des simulations numériques, en Europe et dans le monde, pour tester de nouveaux médicaments et dispositifs médicaux. Des experts en cardiologie, en simulation numérique et en intelligence artificielle viendront ainsi débattre de l’impact de ces technologies sur le diagnostic et le traitement des pathologies cardiaques.

Les conférences débuteront à 18 heures. Elles seront suivies d'un cocktail et de démonstrations de simulation numérique à 19 heures.

Tags

Ajouter un commentaire