Jean Pierre Leleux : l'effet de la proportionnelle

Posté lun 22/09/2008 - 00:35
Par admin

Jean Pierre Leleux : l'effet de la proportionnelle

1805 grands électeurs se sont rendus aux urnes hier à Nice pour les élections sénatoriales pour lesquelles 5 sièges étaient à pourvoir dans les Alpes-Maritimes, avec pour la première fois un scrutin à la proportionnelle. La liste UMP officielle obtient 3 sièges pour Jean Pierre Leleux, Colette Guidicelli et Louis Nègre, tandis qu’un siège revient au « dissident » UMP René Vestri, et un autre au socialiste Marc Daunis.

Même s’il regrette de n’avoir pas réussi à obtenir un quatrième siège, le Maire de Grasse se dit satisfait de la campagne, courte mais dense, qu’il a menée avec ses colistiers. Pour lui, ce résultat est essentiellement dû au mode de scrutin et était difficilement évitable. Il se console par ailleurs avec l’élection d’un quatrième sénateur UMP en la personne de René Vestri.

 

 

Ajouter un commentaire