La CASA crée sa pépinière d’entreprises

Posté mar 27/03/2012 - 12:16
Par admin

Depuis longtemps dans les cartons, le projet de création d’une pépinière d’entreprises sur Sophia Antipolis va enfin voir le jour. La CASA a en effet décidé lors du dernier Conseil Communautaire de créer cette structure qui constituait le maillon manquant de la chaîne de l’innovation sur la technopole. L’objectif de cette pépinière sera de stimuler l’innovation et de susciter à l’horizon 2015-2016 la création de 30 à 40 entreprises innovantes par an.

La CASA crée sa pépinière d’entreprises

Le CICA à Sophia Antipolis où se déroulera l'amorçage de la pépinière d'entreprises de la CASA

Lors du dernier Conseil Communautaire la CASA a pris la décision de créer enfin sur Sophia Antipolis la pépinière d’entreprises qui était dans les cartons depuis de nombreuses années. Une pépinière qui est une structure d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement des porteurs de projets et des créateurs d’entreprise.

Dans la chaîne de l’innovation, la pépinière d’entreprise se situe après les phases de maturation, quand on passe de l’idée au projet, et d’incubation, du projet au premier au client. Avec elle, il s’agit de gérer la transition de la sortie de l’incubation pour aller du premier client au marché.

Le projet de création de cette pépinière d’entreprise se déroulera en trois phases. Dès a présent, le projet est amorcé au CICA autour des incubateurs PACA EST et Telecom Paris Tech. A compter du mois de juillet, l’on passera à une phase de transition sur 1500 m2 avec le développement de la pépinière  autour des deux incubateurs et de nouveaux partenaires.

Le maillon manquant de la chaîne de l’innovation

Enfin, en 2015-2016, la pépinière sera pérennisée sur une surface de 3 500 m2 sur un site encore à définir mais à proximité des centres de vies et des centres de recherche et d’enseignement.

L’objectif de cette pépinière sera de stimuler le développement des entreprises innovantes sur Sophia Antipolis. 30 à 40 entreprises devraient ainsi voir le jour chaque année, ce qui permettra de créer une centaine d’emplois par an au départ. Les entreprises ayant ensuite vocation à se développer sur la technopole qui verra son rayonnement et son pouvoir d’attraction se renforcer.

Stratégiquement, la création de cette pépinière est importante car elle permet à Sophia de disposer du maillon qui manquait à sa chaîne de l’innovation. 

Ajouter un commentaire