La création d'entreprise dynamique et fragile à la fois en Paca

Posté mer 17/11/2004 - 00:00
Par admin

Avec 24 500 entreprises créées ou reprises en 2002, et un taux de croissance de 10%, la Provence-Alpes-Côte d’Azur fait partie, avec le Languedoc- Roussillon et l’Ile- de- France, des régions les plus dynamiques de France. Tel est le constat de l'étude menée par la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie et le bureau régional de l'Insee. Un chiffre sur lequel l'étude met tout de même une réserve. Car si le taux de création est particulièrement élevé, le taux de survie des entreprises est en revanche beaucoup plus faible en Paca que dans la moyenne des régions françaises. "Sur 100 entreprises créées ou reprises en 1998 en Paca, 58% seulement ont passé le cap des trois ans de survie, soit un taux inférieur de cinq points au taux national", indique en effet cette étude.Plusieurs raisons ont été mises en avant. D'une part la taille des entreprises. En effet, 73% des créations en Paca en 1998 ne comptaient aucun salarié. Le financement jugé insuffisant. Plus de la moitié (56%) des entreprises ont démarré leur activité avec moins de 8000 euros. Et enfin l'apport de prêts bancaires est également mis en cause. En paca, à peine 32 % des créations ont bénéficié d'un prêt contre 42% au niveau national. Et seulement 25 % des créations ont obtenus une aide publique en Provence Alpes Côtes d'Azur.

Ajouter un commentaire