La Foundry parie sur un renouveau de l'industrie des télécoms

Posté mar 05/11/2002 - 00:00
Par admin

Sur un concept de Communications Etendues, Frédéric Artru, ex-Odisei (photo Une), à la tête d'un centre de formation, de recherche et de développement d'un nouveau type, compte reconvertir et embaucher 3.000 ingénieurs et commerciaux en Europe. Présentation le 7 novembre à Sophia.

La présentation de la "Foundry", centre de formation, de recherche et de développement d'un nouveau type est intéressante à plus d'un titre. Cette présentation qui se fera sur Sophia Antipolis à l'occasion de deux réunions jeudi 7 novembre (à 14 heures au CICA, puis à 18 heures au Ceram) replace sur la scène des start-up et des télécoms, celui qui fut l'un des pionniers de la nouvelle économie azuréenne : Frédéric Artru.La tournée "Be a part of it" passe par SophiaSouvenez-vous. Ce surdoué des télécoms, diplômé de l'ENST en 1993, après un tour chez Apple aux Etats-Unis avait fondé Odisei en 1998, compagnie qui fut l'une des premières "success" stories sophipolitaines. Sur le créneau VoIP (la voix sur IP), Odisei avait été revendue à 8X8, une société californienne (elle a continué ensuite sous le nom de Netergy Networks). Une transaction évaluée alors à 14 millions de dollars, ce donnait un retour sur investissement de 2.200% en 14 mois !Frédéric Artru revient ainsi sur un autre concept, encore plus ambitieux que celui qu'il avait placé dans la dernière charnière du siècle. Il s'agit ici, ni plus ni moins de lancer sur toute l'Europe, à travers SigEx, société technologique américaine avec des filiales françaises, la reconversion et l'embauche de 3000 ingénieurs et commerciaux "pour répondre aux besoins de l'industrie des Communications Etendues", est-il ainsi déclaré dans le communiqué de présentation. Les deux réunions sophipolitaines s'inscrivent donc dans la phase d'un programme de formation aux Communications Etendues. La tournée, baptisée "Be a Part of It", passera ainsi tout au long de novembre dans quelques autres technopoles françaises ainsi que dans plusieurs métropoles européennes.Un programme de formation aux Communications EtenduesCette tournée a été organisée pour faire connaître les opportunités de carrière dans la nouvelle industrie télécom, les Communications Etendues. Mais dès à présent La Foundry, propose le recrutement de candidats-étudiants pour son programme avancé de formation aux Communications Etendues. D’une durée de trois à six mois, ce programme permet de postuler, toujours selon le communiqué "pour des postes dans de nombreux projets-sociétés de technologies avancées; des postes à pourvoir immédiatement dans des projets-sociétés pré-financés de Communications Etendues; pour la Foundry, des postes d'encadrement, de management et de formateurs dans de nombreux domaines aussi bien technologiques que financiers ou marketing; des bourses de recherche en Communications Etendues".Lors des deux réunions, Christopher Cantell, CEO, et Frédéric Artru, Président & COO, présenteront une vue globale du programme de formation aux Communications Etendues que propose la Foundry. Ils décriront également les autres opportunités qu'offre la Foundry pour permettre au plus grand nombre de s'impliquer dès le départ dans cette industrie en pleine croissance. "Nous invitons les meilleurs talents ainsi que les technologies déjà éprouvées à participer" écrit ainsi Frédéric Artru, président et COO de la Foundry, Inc.Les opportunités de carrière dans la nouvelle industrie télécom"De plus, nous décrirons d’autres opportunités de s’impliquer dans les Communications Etendues que nous estimons représenter le renouveau des télécommunications. Parmi ces opportunités: chaires de recherche, licences technologiques, apprentissage à distance, création d’équipes autour de projets, stages, clubs d’entrepreneurs et d’investissement. Ces différentes options permettent à une large part de personnes intéressées ainsi que des sociétés existantes de s’impliquer activement dans les projets-sociétés qui développent les technologies des Communications Etendues."Le renouveau de l'industrie des télécoms, trois mille emplois à la clé, un challenge international à mener : de quoi draîner les foules dans ces temps de morosité high tech ! Reste à voir plus en détail, jeudi 7 novembre, ce que recouvre ce concept de "Communications Etendues", ce qui est proposé et dans quelles conditions. Mais Frédéric Artru et Christopher Cantell ont une vision, peut-être particulière, mais bien précise de l'évolution des télécommunications et du rôle que les start-up ont à jouer. Leur passage à Sophia devrait permettre un débat tonique. Il fait déjà figure d'événement si l'on en juge par le nombre de mails qui ont circulé sur la technopole pour annoncer l'arrivée de la Foundry.Contact et renseignementsPour s'inscrire à l'une des réunions : foundry.paca@sigex.comPour des renseignements complémentaires : www.sigex.com/foundr/EU

Ajouter un commentaire