La Gaude : on va rejouer les municipales au village de Pagnol

Posté mer 21/05/2008 - 07:30
Par admin

On rejouera les municipales à La Gaude où la liste "La Gaude pour Tous" de Michel Meini (Sans Etiquette) avait remporté la mairie de 4 voix face à la liste "L'évolution durable" du maire sortant Pierre Tanguy (UMP). Ainsi en a décidé hier le Tribunal administratif de Nice qui a annulé l'élection municipale de La Gaude.

 

Ce n'est pas le faible écart entre les deux candidats qui a justifié l'annulation, même s'il l'a sans doute conforté. Trois irrégularités sérieuses dans le déroulement de l'élection ont été pointées par la justice :

  • un piratage du site Internet de Pierre Tanguy par "le compagnon d'une des colistière de Michel Meini" comme l'a confirmé l'enquête de gendarmerie;
  • un "flou" sur la profession réelle de Michel Meini qui s'est présenté comme professeur de droit et d'économie sur les bulletins de vote alors qu'il est actuellement agent immobilier;
  • un tract selon lequel la liste de Christian Mars "La Gaude en Mouvement" qui ne s'était pas maintenue au second tour irait vers Michel Meini alors qu'en fait aucune consigne de vote n'avait été donnée.

 

De nouvelles élections devront donc être organisées dans un délai de trois mois, si aucun appel à cette décision n'est déposé. Parmi les enjeux des municipales dans cette commune membre de la CANCA (Communauté d'Agglomération Nice Côte d'Azur), rappelons qu'il y a l'implantation de "Malongo", le torréfacteur niçois. Ce projet en cours sur la ZAC IBM a soulevé de vifs débats dans ce village de 7.000 habitants où avait longtemps vécu Marcel Pagnol.

 

Ajouter un commentaire