Le Club des Dirigeants de Sophia bien décidé à "reprendre la parole"

Posté jeu 22/06/2006 - 00:00
Par admin

Lors de l'assemblée générale, Jacques Mariacci (photo Une), réélu à la présidence, a réaffirmé la volonté des chefs d'entreprise de "reprendre la parole" sur l'emploi et le développement du parc. Le club s'associe au débat sur Sophia du 28 juin et relance l'idée d'une fédération.

Les chefs d'entreprises de Sophia Antipolis veulent avoir leur mot à dire sur le développement économique et l'emploi dans la technopole. Ceux qui vivent le parc technologique au quotidien et qui sont réunis au sein du Club des Dirigeants de Sophia Antipolis avaient déjà exprimé ces dernières années leur volonté d'être un acteur majeur du parc technologique. Une volonté de "reprendre la parole" qui devrait encore se renforcer cette année, comme cela a pu s'exprimer lors de l'assemblée générale du Club des Dirigeants de Sophia Antipolis qui s'est tenue vendredi à l'Agora Einstein à Sophia Antipolis.Le nouveau bureau du ClubA l'occasion de cette assemblée annuelle, le bureau de l'association a été renouvelé. Jacques Mariacci (Ernst & Young) a été réélu à la présidence (mandat d'un an), tandis que Jean-Paul Hamon (Amadeus) assure la vice-présidence. Un second vice-président a été nommé : Frédéric Fourquin (Galderma). Le trésorier est François Elzière de Toyota, tandis que Jean-Louis Plazy (Ademe) est le nouveau secrétaire général.Les autres administrateurs élus sont : Philippe Boisanfray (Directoire Finances); Edgardo da Fonseca (Daclem Solutions); Georges Kayanakis (Ask); Anne Lechaczynski (Verrerie de Biot); Daniel Lévy (Abs); Louis Sederel (Rohm & Haas); Marc Ugolini (Skyworks)68 membres qui emploient plus de 10.000 salariésUn point a été aussi fait sur l'évolution d'un club qui s'était déjà renforcé sous la présidence de Daniel Levy et qui a continué à monter en puissance. L'association compte aujourd'hui 68 membres dont 15 fondateurs statutaires, 44 membres adhérents qui emploient plus de 10 000 personnes sur Sophia (40% des actifs du Parc) et, enfin, 9 correspondants issus des entreprises des membres adhérents et cooptés pour leurs compétences et leurs engagements.Une invitation au débat interactif sur Sophia, le 28 juin au CeramDes entreprises qui se sont données comme objectif de "reprendre la parole" sur les thèmes qui les concernent : l'emploi et le développement économique du Parc de Sophia. Dans ce sens, elles apportent leur soutien et invitent tous ceux qui travaillent sur la technopole à participer au "débat interactif" organisé par la CCI sur le thème "Regards de chefs d'entreprise et idées à suivre pour Sophia" le mercredi 28 juin à 18 heures dans le grand auditorium du Ceram Sophia.Un grand débat-concertation entre entreprises et politiques régionaux, ouvert à tous les actifs sophipolitains, organisé en partenariat avec Sophianet.com et auquel participeront entre autres à la tribune Claude Serra, sous-préfet de Grasse, Jean-Pierre Mascarelli pour le Conseil général, Jean Léonetti, président de la CASA, Richard Galy, maire de Mougins Dominique Estève, président de la CCI Nice Côte d'Azur ainsi que, côté chefs d'entreprise, Jean-Paul Hamon et Jacques Mariacci.Idée à suivre : une Fédération des entreprises de SophiaDans ce but également de "reprendre la parole", le Club des Dirigeants a entamé une réflexion avec Télécom Valley et le Club Hi Tech (Laurent Londeix et Philippe Bardey sont membres du Club des Dirigeants) afin de mutualiser leurs efforts. On reparle aussi d'une Fédération des entreprises de Sophia qui donnerait encore plus de poids à cette reprise de parole… Une idée à suivre cette année !

Jean-Pierre  Largillet

Ajouter un commentaire