Le créateur des MIP cannois, président par intérim de Radio France

Posté ven 30/04/2004 - 00:00
Par admin

Bernard Chevry, 81 ans, qui a pris hier jeudi ses fonctions de président intérimaire suite au départ de Jean-Marie Cavada, n'est pas un inconnu sur la Côte d'Azur. En tant que créateur des MIP de Cannes (Marché international de programmes), il est l'un de ceux qui a contribué le plus au développement du tourisme de congrès. Visionnaire, Bernard Chevry avait lancé à Cannes en 1965, le premier Marché international des programmes de télévision, connu aujourd'hui comme le MIPTV. Il avait enchaîné deux ans plus tard en ajoutant le MIDEM, le marché de l'édition musicale. Vers la fin des années 80, la société Midem organisation avait été revendue et est devenue depuis la propriété du géant européen d'organisation de salon Reed qui a donné une extension supplémentaire aux salons cannois de la communication.Administrateur de Radio France depuis le 1er décembre 1998, Bernard Chevry qui, entre temps s'était lancé dans l'édition (notamment le magazine "Parcours") assurera l'intérim à Radio France en attendant que le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) nomme un successeur à Jean-Marie Cavada. Une nomination au bénéfice de l'âge : les statuts de Radio France prévoient qu'en cas d'empêchement durable ou de départ du Pdg, le plus âgé des membres du Conseil d'administration nommé par le CSA assure l'intérim. Quant à la recherche d'un nouveau président, elle est déjà engagée. Le CSA a lancé dès mercredi l'appel à la candidatures. Les postulants, âgés de moins de 65 ans, peuvent se faire connaître auprès du CSA jusqu'au 5 mai.

Ajouter un commentaire