Le label Pôle d?Excellence Rurale attribué à deux projets azuréens

Posté mar 27/06/2006 - 00:00
Par admin

Les projets "Santé et Technologies", "Tourisme et Technologies" présentés par le Conseil général ont été labellisés. Au total plus de 7 millions d'euros pour dynamiser les communes rurales du haut-pays à travers l'usage des nouvelles technologies.

Le label Pôle d’Excellence Rurale a été attribué à deux projets présentés par le Conseil général des Alpes-Maritimes. Ces projets, intitulés l’un, "Santé et Technologies" et l’autre, "Tourisme et Technologies" concernent la valorisation des zones rurales du département à travers la mise en place d’opérations exemplaires utilisant les technologies de l’information et de la communication.Le pôle "Alpes-Maritimes, Montagnes d’excellence : santé et technologies" vise ainsi à relever le défi de la modernisation des services de santé rendus à la population des communes rurales du haut pays en s’appuyant, notamment, sur la création et l’équipement de maisons de santé rurales. Il permettra également la diffusion la plus performante des dernières innovations rencontrées en matière de télémédecine et de domotique, auprès des établissements de santé et de soins, et des professionnels libéraux. L’investissement total sera de l’ordre de 3,2 millions d’euros pour 27 opérations. Le secteur de la santé concerne plus de 600 emplois qui seront confortés pour le maintien des activités en zone rurale.Le pôle "Alpes-Maritimes, Montagnes d’excellence : tourisme et technologies" a pour objectif d’utiliser toutes les techniques modernes pour valoriser les ressources naturelles, culturelles et touristiques dans le haut pays. Des informations sur l’hôtellerie, l’histoire, la géographie, les espaces naturels, les activités plein-air, culturelles, sportives… seront diffusées sur tous les outils à la pointe de la technologie, supports numériques liés au Net, bornes interactives et supports mobiles couplés à des GPS. Ce pôle permet également de développer et de promouvoir des formes « d’éco-habitat » respectueuses de l’environnement. L’investissement total sera de l’ordre de 4 millions d’euros pour 15 opérations. Les nouvelles activités développées dans le secteur du tourisme génèreront au minimum une vingtaine emplois directs et une trentaine d’emplois induits, participant au développement des activités en zone rurale.Christian Estrosi s'est félicité de la labellisation de ces projets. A double titre. En sa qualité de ministre, il est à l’origine de cette démarche spécifique au monde rural. En qualité de président du Conseil général, puisque deux projets des Alpes-Maritimes ont été retenus sur les 175 projets labellisés au niveau national pour un investissement de plus de 570 millions d’euros.

Ajouter un commentaire