Le Mondial IRONMAN 70.3 de Nice au Norvégien Gustav Iden

C'est le Norvégien Gustav Iden (23 ans) qui a remporté hier dimanche à Nice le Championnat du Monde IRONMAN 70.3 2019 (un "half IRONMAN), créant la surprise en battant la star britannique, double champion olympique, Alistair Brownlee (31 ans). Gustav Iden a bouclé les 1,9 km de natation, les 90 km à vélo Col de Vence inclus et le semi-marathon de 21,1 km sur la Prom' en 3h52'35". Dixième après la natation, il est revenu en troisième position dans le parcours vélo et a pris la tête lors de la transition avant le semi-marathon. Il ne l'a plus quittée.

En seconde place, Alistair Brownlee a franchi la ligne d'arrivée presque 3 minutes plus tard (3h55'19"), suivi de l'Américain Rodolphe Von Berg(3h56'45). Le premier Français, Romain Guillaume arrive à +20'50 de Gustav Iden (4h13'54) et se classe 24ème. A noter la performance de l'ancien champion cycliste français Laurent Jalabert (51 ans). Le quadruple vainqueur du Tour de France a été sacré champion du monde IRONMAN 70.3 dans la catégorie 50-54 ans avec un chrono en 4h34'55". S'il s'est montré un peu plus faible en natation, c'est évidemment en vélo qu'il a fait la différence, bouclant le parcours de 90 km avec plus de 2.000 mètres de dénivelé en 2h31'7", soit à une vitesse moyenne de 36,5 km et a maintenu la cadence dans le semi-marathon. Chapeau !

Chez les dames, c'est la Suissesse Daniela Ryf qui avait triomphé le samedi. Elle a remporté son cinquième titre mondial Ironman 70.3 en 4h23’03". La première Française, Manon Genet est 8ème en 4h34'14".