Le plan Raffarin pour la création d'entreprises

Posté lun 07/10/2002 - 00:00
Par admin

"Créer une entreprise en un jour, en un lieu, par Internet, avec un euro de capital". On pourrait croire à une pub dans le métro. Ce slogan résume les 28 mesures prises par le gouvernement et visant à favoriser la création d'entreprises par des salariés, à mobiliser l'épargne de proximité en faveur des petits et moyens projets et à faire de la création un acte "simple et rapide" et moins coûteux". C'est ce que retient TF1.fr des principales mesures du projet de loi sur l'initiative économique présentées lundi par Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre et Renaud Dutreil, secrétaire d'Etat aux Petites et moyennes entreprises ("Un euro pour créer son entreprise").Parmi les mesures mises en avant dans les commentaires de la presse, il faut noter ainsi la réduction à un euro, au lieu de 7500, du montant du capital social requis pour la création d'une société en SARL. Un système à l'anglo saxonne où il n'y a pas d'obligation de capital social. Autres mesures retenues : une meilleure protection des biens personnels, la création de "fonds d'investissement de proximité", la possibilité de cumuler pendant un an une activité salariée et un statut de chef d'entreprise. On trouvera dans le NouvelObs.com, classées selon leur objectif (faciliter la création d'entreprise, lancer des passerelles vers l'entreprise, faciliter l'initiative économique, etc), les principales mesures du plan Raffarin. Le but est de pousser à la création d'un million d'entreprises sur 5 ans (soit un rythme annuel de 200.000 contre 170.000 actuellement). Les 28 mesures feront l'objet d'un projet de loi sur l'initiative économique qui sera débattu au Parlement au début de l'année prochaine. Leur mise en application pourrait avoir lieu vers septembre 2003.

Ajouter un commentaire