Le Pôle Mer PACA devient le Pôle Méditerranée

Posté ven 28/06/2013 - 09:37
Par admin

Le Pôle Mer PACA, à vocation mondiale, change de nom. Il devient le Pôle Méditerranée. Un changement de nom significatif entériné lors de son assemblée générale, hier jeudi 27 juin, réunion au cours de laquelle ont été présentés les 6 domaines d’actions stratégiques du contrat de performance, et dévoilée sa nouvelle feuille de route stratégique relative au développement durable de l’économie maritime et littorale.

Une ambition à la fois méditerranéenne et internationale

Créé en 2005, le Pôle Mer PACA, présidé par Bernard Sans, directeur de la "Business Unit Simulateurs / Formations" de DCNS, a étendu depuis 2008 son action et ses coopérations autour de l’arc méditerranéen, avec des acteurs du domaine maritime en région Languedoc Roussillon, aux compétences complémentaires à ceux de la région PACA. Le changement de son nom, "Pôle Mer PACA en Pôle Mer Méditerranée", correspond ainsi à une évolution de ses activités et de son territoire autour d’une ambition à la fois méditerranéenne et internationale.

Dans le cadre de son nouveau contrat de performance 2013/2018, le Pôle Mer Méditerranée et ses membres ont pour ambition de développer durablement l’économie maritime et littorale. Cette ambition, partagée avec le Pôle Mer Bretagne, se décline en trois orientations stratégiques:

  • Etre un des principaux leviers de la politique maritime intégrée
  • Etre une référence internationale dans le domaine maritime et littoral en valorisant leurs membres et leurs territoires à travers la marque « Pôle Mer »
  • Etre un moteur de la compétitivité des entreprises

Les 6 domaines d'actions stratégiques du pole

Le Pôle a structuré son action autour de 6 domaines d’actions stratégiques qui réunissent une communauté d’acteurs industriels et académiques de taille suffisante (avec des champions mondiaux), une intensité de R&D importante sur le territoire et un potentiel de développement économique attractif que ce soit par l’émergence de nouvelles activités ou par le redéploiement d’activités existantes. Il s'agit de :

  • Sécurité et sûreté maritime
  • Naval et nautisme
  • Ressources énergétiques et minières marines
  • Ressources biologiques marines
  • Environnement et aménagement du littoral
  • Ports, infrastructures et transports maritimes

+ d'infos

Chiffres clés

  • 350 membres
  • 3/4 d’Entreprises (dont plus de 150 PME)
  • 1/4 Recherche & Formation
  • 200 projets labellisés, pour un effort de R&D de 546 M€.
  • Labellisation de plusieurs plates-formes mutualisées d’innovation : ABYSSEA, INOVSYS, Stellamare, 2 IEED, plusieurs Labex et Equipex.