Le port de Marina Baie des Anges se prépare une nouvelle jeunesse

Lauréat de la nouvelle concession de 30 ans, Eiffage, la Banque des Territoires et Sodeports ont présenté leur projet de réaménagement du port de Marina Baie des Anges créé dans les années 70. Le programme d'investissement de près de 64 M€ prévoit entre autres une réorganisation du plan d'eau, un hôtel 4 étoiles de 65 chambres, 170 places de parking supplémentaires, un quai d'honneur de 2.000 m2. Le tout avec une ambition d'en faire une référence sur le plan environnemental.

Port de Marina Baie des anges

C'est une silhouette emblématique de la Côte d'Azur avec ses immeubles en vagues blanches qui se prépare une cure de Jouvence à partir de son port de plaisance. Une cure de Jouvence qui a été présentée mercredi à Villeneuve-Loubet par la société Eiffage qui a remporté l'appel d'offres pour une nouvelle concession de 30 ans du port de plaisance de Marina Baie des Anges. Une concession qui débutera le 1er janvier 2021 et qui est assortie d'un programme d'investissement de 63,6 M€ sur quatre ans. (Photo DR : le port de Marina Baie des Anges remanié, visuel non contractuel).

Ce que prévoit le projet de réaménagement

Le projet prévoit une réorganisation du plan d’eau pour une nouvelle configuration permettant l’accueil de 515 bateaux  (contre 527 actuellement avec cependant des places mieux adaptés à la plaisance d'aujourd'hui avec notamment des catamarans), la prolongation de la digue existante incluant la création de locaux annexes, et l’aménagement d’un site aujourd’hui inoccupé sur l’emprise du port. Ce "Cœur Marina", installé à la place du bâtiment Biovimer aujourd'hui en partie désaffecté, vise à la construction d’un hôtel 4 étoiles de 65 chambres, d'un restaurant, d'un espace aqualudique-thalasso, ainsi que de bureaux.

Ce réaménagement inclut également la création d'un quai d’honneur de 2 000 m2 qui viendra prolonger "Cœur Marina", d'une nouvelle capitainerie et de près de 170 places de stationnement supplémentaires portant le total à 300 places. La reconfiguration du port de Villeneuve-Loubet offre également l’opportunité de rétablir la promenade de mer, avec des voies piétonnes et de mobilité douce tout le long du parcours.

En faire une référence sur le plan environnemental

Les ambitions du projet ont aussi été précisées. Villeneuve-Loubet et le groupement ambitionnent de faire de Marina Baie des Anges une référence sur le plan environnemental. C'est d'ailleurs cet engagement dans le développement durable qui a fait la différence lors de l'appel d'offres. La construction des bâtiments s’inscrira ainsi dans la démarche Bâtiments Durables Méditerranéens et un engagement QSE interviendra en phase d’exploitation.

Différentes initiatives seront mises en place pour atteindre le label Pavillon Bleu et la certification Port Propre et Actif en Biodiversité, telles que l’utilisation des calories de l’eau de mer pour le chauffage ou la climatisation, la création de nurseries artificielles pour le développement des poissons ou encore l'installation de collecteurs de déchets flottants.

20% des travaux confiés à des PME et artisans locaux

La conception-construction des bâtiments sera réalisée par Eiffage Construction en groupement avec l’agence d’architectes Erades & Bouzat. Eiffage et ses partenaires se sont engagés à confier 20 % des travaux à des PME et artisans locaux. Le chantier devrait débuter début 2021 pour une mise en service complète du nouveau port de plaisance planifiée mi-2024.

Le port de Marina Baie des Anges avait été aménagé dans les années 70. Propriété de l'Etat initialement, sa gestion avait été confié à la commune de Villeneuve-Loubet qui en était devenue propriétaire en 2013. La concession actuelle se terminant au 31 décembre 2020, il était nécessaire de renouveler la concession de service public. Six groupements avaient déposés une offre à partir de l'appel d'offre remporté ainsi par Eiffage au travers d’Eiffage Concessions, en groupement avec la Banque des Territoires et Sodeports, pour un contrat portant sur le financement, la conception, la construction, l’exploitation et la maintenance pour une durée de 30 ans.

Étiquettes

Ajouter un commentaire