Le programme Naturae qui représentera Sophia au SIMI de Paris

Le groupe Courtin Real Estate dévoilera son nouveau programme Naturea, sur le stand de Sophia Antipolis du Salon Immobilier d'entreprise de Paris. Construit sur l'ancien site de KPMG, cet ensemble de 7.000 m2 porte la marque du fondateur de la start-up Santiane : rénover ou reconstruire les bâtiments obsolètes de la technopole plutôt que de défricher, les mettre aux standards techniques et environnementaux et aller vite. Très vite.

Naturea

Sophia Antipolis sera représenté cette année au SIMI de Paris, le rendez-vous de l'immobilier d'entreprise, du 11 au 13 décembre à travers le programme Naturae. Réalisé par le Groupe Courtin Real Estate ce programme comprenant 7.000m² environ de bureaux (incluant terrasses), 237 parkings auto et 74 parkings deux roues sera construit en remplacement d’un site vieillissant et historique de Sophia Antipolis (le site de l'ex KPMG parti s'installer dans l'Eco Vallée de Nice). Photo : le programme Naturae par l'architecte Jean-Paul Gomis.

La reconstruction d'un bâtiment devenu obsolète

Pour Christophe Courtin, il s'agit de la troisième participation consécutive au SIMI (Nova en 2017 et Centrium en 2018). Fondateur et Président de la foncière FFC (Groupe Courtin Real Estate), il aura l'occasion de présenter ce nouveau programme  le 12 décembre à 10 heures sur le stand de la technopôle. Au cours de cette présentation, précédée d’une intervention du Président Délégué du SYMISA (Syndicat Mixte de Sophia Antipolis) Jean-Pierre Mascarelli, sera dévoilée en avant-première les premiers plans et vue 3D officielles de ce nouvel ensemble immobilier, installé en pleine nature tout en étant à l’entrée de la 1ere technopole d’Europe.

Avec Naturae, le Groupe Courtin Real Estate du fondateur de la start-up Santiane (courtier d'assurance en ligne), groupe immobilier apparu récemment dans le paysage sophipolitain, continue son fort développement. Il a annoncé d’ailleurs récemment des recrutements stratégiques pour y faire face. Livré courant du 4ème semestre 2021, ce nouveau programme s’inscrit dans une démarche éco-responsable qui fait la spécificité et notoriété du groupe : rénover ou reconstruire les bâtiments anciens et dépassés d'une technopole cinquantenaire, plutôt que de grignoter la forêt. Site devenu obsolète, l'ex bâtiment de KPMG (1.000 m2) sera démoli et reconstruit en deux bâtiments dans les normes d'aujourd'hui.

Des bassins de rétention d'eau seront créés

Naturae utilisera notamment l’énergie solaire (photovoltaïque) pour sa consommation énergétique et disposera avec ce nouveau programme de plus d’arbres que le site existant, de bassins de rétention d’eaux (inexistant sur le site historique construit dans les années 80). Un dernier point important en regard des inondations récurrentes que subit depuis plusieurs années le sud-est de la France.

Cette dernière acquisition a été signée le 26 juillet 2019 auprès de KPMG SAS à la suite d’un appel d’offres national qui a été remporté par le groupe CRE devant 7 autres prétendants. Le permis de construire a été déposé dans la foulée le 8 août 2019, soit moins de 2 semaines post acquisition ! Rapide. Une marque de fabrique là-aussi de CRE.