L'économie azuréenne "globalement" positive en 2006

Posté jeu 15/02/2007 - 16:15
Par admin

L'économie azuréenne "globalement" positive en 2006

Comment se porte l'économie azuréenne ? Plutôt bien si l'on en juge le bilan de conjoncture 2006 qu'a présenté hier Dominique Estève, le président de la CCI Nice Côte d'Azur. Dans les "plus", une progression globale du chiffre d'affaires de la Côte à +4,5%, bien supérieure à l'inflation (1,5%). Une tendance générale à la hausse qui devrait se poursuivre sur le premier semestre 2007 (voir le graphique 1).

 

Dans les "plus" également un emploi qui a nettement progressé, un bilan touristique positif avec 2,2% de nuitées supplémentaires par rapport à 2005, une progression du secteur des sciences du vivant. Quelques bémols quand même à mettre à ce tableau : les dépenses de consommation de touristes sont en nette diminution (moins 10% par rapport à 2005), la création d'entreprise a plongé (-15%) et les Technologies de l'information, le cœur de compétence de Sophia Antipolis, a légèrement freiné en raison d'un ralentissement de l'export.

 

Si l'on regarde de plus près ce tableau de bord 2006 on s'aperçoit que secteur d'activité par secteur, c'est la construction qui pousse les chiffres : +10,5%. On n'en sera pas surpris. Mais l'industrie, le commerce et les services sont eux aussi plus que largement positifs avec des hausses entre 3,5 et 4,5% (voir graphique 2).

 

Au niveau des bassins économiques, tous sont dans le vert. La meilleure performance est réalisée par Carros-Plaine du Var avec un chiffre d'affaire de +8% qui a boosté la création d'emploi (+5%). Les autres secteurs se placent dans une fourchette de hausse entre 3% pour Cannes et 5% pour Menton avec une progression de l'emploi autour de 1,5% (voir graphique 3).

 

L'emploi d'autre part à battu des records dans le département avec une hausse continue sur les trois premiers trimestres (les chiffres du quatrième trimestre ne sont pas connus). Bonne perspective aussi : le chômage devrait continuer à reculer jusqu'à la mi 2007. Le baromètre de confiance s'en ressent chez les entrepreneurs avec un moral qui remonte.

 

Les bémols sont à mettre sur plusieurs points. D'abord sur la création d'entreprises. Elle plonge en 2006 avec 5.600 créations en 2006 soit mille de moins que l'année précédente (voir le graphique 4). Ensuite avec des Technologies de l'information et de la communication à petite vitesse. Elles reculent légèrement avec un chiffre d'affaires de près de 4 milliards d'euros en baisse d'une cinquantaine de millions d'euros par rapport à 2005 (graphique 5).

 

Heureusement, les sciences du vivant compensent un peu. Elles sont en hausse de près de 40 millions d'euros à 1,82 milliard d'euros. Bref, la Côte d'Azur ne se porte pas mal à la sortie 2006. Mais la courbe de l'emploi fléchit depuis octobre 2006 et à l'entrée 2007, rien n'est encore gagné pour l'économie azuréenne.

 

Ajouter un commentaire