L'EDHEC cède Scientific Beta pour près de 200 M€ à la bourse de Singapour!

Baptisée "Research for business", la stratégie disruptive de l'école de commerce a payé : l’Association EDHEC Business School et sa Fondation ont vendu fin janvier 93% de Scientific Beta (son fournisseur d'indices smart beta) à la bourse de Singapour pour près de 200 M€! De quoi assurer l'indépendance financière de sa recherche et d'accélérer les ambitions de l'école.

EDHEC campus de Nice

Dans le domaine de la valorisation de la recherche académique, ce que vient de réussir l'EDHEC avec sa branche EDHEC-Risk Institute fera référence : l’Association EDHEC Business School et sa Fondation ont vendu fin janvier 93% de Scientific Beta (son fournisseur d'indices smart beta) à la bourse de Singapour pour près de 200 M€! L'école dont le campus niçois est notamment axé sur la finance a en effet signé fin janvier un accord de cession de 93% du capital de Scientific Beta à Singapore Exchange Ltd (« SGX »), ce qui valorise son actif à 200 millions d'euros.

Une stratégie de rupture "Research for Business" mise en oeuvre depuis 15 ans

Cette cession ressort d'une stratégie mise en place de longue date. Association Loi 1901 reconnue d’intérêt général depuis 1958, l’EDHEC a mis en œuvre depuis 15 ans une stratégie disruptive, intitulée "Research for Business". En y associant les professeurs et les chercheurs, elle vise à produire une recherche académique d’excellence, dont la pertinence impacterait les entreprises et rendrait possible la pérennisation du le développement de l’école. Le cercle vertueux qui trouve ainsi aujourd'hui une belle concrétisation et garantit durablement l'indépendance financière de la recherche de l'EDHEC.

Scientific Beta créé à Nice par le Professeur Noël Amenc

Créée en 2012 et dirigée par le Professeur Noël Amenc, Scientific Beta s’est appuyée sur les expertises d’EDHEC-Risk Institute en matière de gestion quantitative actions (smart beta) et a été développée dans le cadre de l’EDHEC-Risk Institute Asia avec le soutien des autorités monétaires de Singapour. Sur la base d’une recherche de haut-niveau, Scientific Beta conçoit, produit et commercialise des indices alternatifs d’actions cotées (Smart Beta) et des outils d’analyses des performances et des risques financiers, sociaux et environnementaux sur ces indices.

Un montant de 54,7 milliards de dollars d'actifs répliquant les indices Scientific Beta !

Au 30 septembre 2019, le montant des actifs répliquant les indices Scientific Beta s’élevait à 54,7 milliards de dollars US, 30% d’entre eux intégrant une dimension ESG, soulignant leur caractère durable. Scientific Beta a ainsi contribué à la réputation de l’EDHEC en matière de finance de marché et de finance utile, en connaissant une croissance exceptionnelle de plus de 80 % par an. Ses clients font partie des plus grandes institutions financières mondiales.

La voie ouverte à de nouveaux développements ambitieux

Cette cession valide aussi le modèle original de financement de la recherche de l’EDHEC, initié sous le mandat d’Olivier Oger, son Directeur général jusqu’en 2017. Elle ouvre la voie à de nouveaux développements ambitieux comme l’intégration des enjeux du changement climatique dans les pratiques de gestion ou de nouvelles initiatives industrielles liées à sa recherche.

Ainsi, l’EDHEC, toujours avec le soutien des autorités monétaires de Singapour, y  développe la première base de données mondiale concernant la valorisation et l’évaluation des risques financiers et environnementaux pour les investissements dans les infrastructures. Par ailleurs, une Fintech d’analyse des risques financiers, sociaux et environnementaux des investissements de long terme va également être lancée.

Des moyens renforcés pour le plan 2020-2025 

"Par cette opération, l’EDHEC renforce son indépendance, assurant durablement son exigence toujours croissante d’excellence, de sélectivité et d’impact. Elle renforce notre capacité à investir dans de nouveaux projets stratégiques. C’est l’ambition que portera le plan 2020-2025, c’est notre mission en tant que Business School de premier plan international", commente Emmanuel Métais, Directeur général de l’EDHEC

"Ce sont les étudiants qui in fine en seront les bénéficiaires, par les investissements que nous allons engager pour l’école et les programmes de bourses que nous continuerons à développer" souligne Stéphane Lagut, Président de la Fondation EDHEC. "Rien de tout cela n’aurait été possible sans ce modèle original propre à l’EDHEC : une collaboration étroite entre la gouvernance de l’école, sa Fondation, son réseau de diplômés et l’excellence de sa recherche en finance" conclut Bruno de Pampelonne, Président du Conseil d’administration de l’EDHEC. Fermez le ban !

Tags