Les 47 Leneuf ont eu gain de cause

Posté mar 16/05/2000 - 00:00
Par admin

Les familles Leneuf, qui s'estimaient victimes de la campagne télévisée de l'opérateur 9 Télécom, ont eu gain de cause (voir le Le calvaire des Leneuf). Le Tribunal de Grande Instance de Nanterre, qui a rendu son ordonnance le lundi 15 mai a condamné les sociétés 9 Telecom et Ogilvy & Mather (le publiciste qui avait créé la campagne mettant en scène un Monsieur Leneuf constamment harcelé). Tous deux devront verser 5.000 F à titre provisionnel à chacun des 47 Leneuf qui avaient porté plainte plus 15.000 F à répartir entre les plaignants plus les dépens. En revanche le Tribunal a rejeté la demande des plaignants quant à l'interruption de la campagne publicitaire en cours.Les condamnations n'ont été motivées en fait que par trois des spots qui avaient été diffusés lors d'une première vague et qui présentaient des Monsieur Leneuf dans des situations jugées plutôt dégradantes (les WC, le thermomètre et le commissariat). L'opérateur 9 Telecom reste décidé à poursuivre une campagne qui, sur le plan de l'efficacité, lui réussit bien. Des nouveaux spots, plus 'softs', devraient ainsi sortir dès la mi-juin.

Ajouter un commentaire