Les bus TAM et Ligne d’Azur vont rouler…à l’huile de friteuse !

Posté sam 19/09/2009 - 16:35
Par admin

La Côte d'Azur va lancer lundi l’expérimentation d’un nouveau carburant propre à base d’huiles alimentaires recyclées, testé sur les bus des réseaux TAM et Ligne d’Azur. Depuis plusieurs années, l’objectif commun de deux entreprises, Gecam et Veolia Propreté, est de réduire la dépendance énergétique au pétrole. Ensemble, elles ont mis au point un bio carburant à base d’huiles alimentaires recyclées qui permet de diminuer la quantité de gasoil.

 

Fin 2008 et début 2009, avant de lancer des essais grandeur nature, des premiers tests ont été réalisés sur des bus du réseau Ligne d’Azur (il s'agissait de bus anciens, considérés comme les plus polluants), afin, d’une part, de valider ce nouveau carburant avec les constructeurs et, d’autre part, de vérifier avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) l’intérêt environnemental de ce produit. Ces tests ont révélé des résultats intéressants : une diminution de 22 % du CO2, de 78 % des fumées et de 10 % de la pollution de l’air (NOx).

 

Ces premiers tests ont donc montré tout l’intérêt de ce bio carburant et ont ainsi amené Nice Côte d’Azur et le Conseil général à lancer une expérimentation sur leurs véhicules en exploitation. Cette expérience sera réalisée à l’occasion de la semaine européenne de la mobilité sur trois bus du réseau Ligne d’Azur, de Nice Côte d’Azur, et un bus du réseau TAM ligne 100, du Conseil général. Là aussi, ce sont les bus les plus anciens qui bénéficieront de cette opération.

 

Début novembre, il est prévu d’étendre l’expérimentation à 19 autobus : 11 bus du réseau Ligne d’Azur et 8 bus du réseau TAM. Cette extension ne pourra se faire qu’à partir de cette date car il est nécessaire de produire une quantité suffisante d’huile alimentaire usagée (HAU). Parallèlement, un processus de reconnaissance de ce produit comme carburant est engagé auprès du Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement Durable et de la Mer.

 

Rappelons que fin 2008, les 250 bus du réseau TAM ont réalisé environ 12 millions de voyages et que les 350 bus du réseau Ligne d’Azur ont, quant à eux, accompli 55 millions de voyages. Les bus TAM et Ligne d’Azur assurent à eux seuls les 3/4 des déplacements en transports en commun routiers du département, tous réseaux confondus, et près de 2/3 en incluant le trafic ferroviaire. L'opération sera officiellement lancée par Christian Estrosi, Ministre chargé de l’Industrie, Maire de Nice, Président de Nice Côte d’Azur, et Eric Ciotti, Député, Président du Conseil général des Alpes-Maritimes lundi 21 septembre à 10 heures.

 

Ajouter un commentaire