Les maires lancent un grand challenge avec Orange pour le recyclage des mobiles

Avant de recycler les mobiles, il faut pouvoir les collecter : c'est aussi à la collecte de tous ces mobiles usagés qui dorment dans les tiroirs que se sont attaqués les maires des Alpes-Maritimes. Avec Orange, ils lancent un challenge et décerneront des trophées aux mairies qui auront collecté le plus de mobiles au prorata de leur population.

Grasse opération recyclage mobiles

Collecter les mobiles usagés pour les recycler : c'est ce à quoi s'attaquent les maires des Alpes-Maritimes. Lors du dernier salon des maires, l’Association des Maires et l’Association des Maires ruraux des Alpes Maritimes avaient, avec Orange, réaffirmé leur volonté de lancer une opération de collecte de mobiles dans le département. Ainsi, depuis septembre dernier, 31 mairies ont déjà débuté cette collecte. (Photo DR : lors du lancement de l'opération à Grasse, de droite à gauche : Jérôme Viaud, Maire de Grasse, Sylvie Morlière, adjointe au Maire de la Roquette sur Siagne, Jean-Marc Macario, Maire de Spéracèdes, Franck Lavagna et Laurent Londeix, respectivement Directeur des relations avec les collectivités locales et Délégué Régional Orange Provence Côte d’Azur).

Collecter le plus de mobiles au prorata de sa population

Mais pour aller plus loin et plus vite, il a été décidé d'organiser un challenge. Les mairies qui collecteront le plus de mobiles gagneront un trophée. Elles concourront dans trois catégories selon leur taille (moins de 500 habitants, entre 500 et 3.500 habitants, plus de 3.500). Dans chaque catégorie, le nombre de mobiles collectés sera rapporté au nombre d’habitants de la commune.

Ce challenge, qui a débuté le 17 septembre dernier (lancement lors du salon des maires 2021) va donc accélérer et se terminera le 5 juin au soir (journée de l’environnement). Pour être comptabilisés, les mobiles devront être renvoyés dans les boites de recyclage (collecteur) aux "Ateliers du Bocage" avant le 5 juin au soir. Les trophées seront remis lors du salon 2022 des Maires des Alpes Maritimes.

Vider ses tiroirs des mobiles qui y dorment à un sens

Orange, de son côté, souhaite faire connaître sa filière solidaire de collecte des mobiles afin de convaincre le plus grand nombre de personnes que vider ses tiroirs des mobiles qui y dorment à un sens. L’économie circulaire est un pan essentiel de l’engagement environnemental du groupe. Le principe conjugue protection de l'environnement et soutien à l'économie sociale et solidaire.

Une fois dans le collecteur, le mobile usagé entame son voyage dans la filière solidaire de recyclage. Pour effectuer le tri des mobiles collectés, appel est fait à l'entreprise d'insertion "Les Ateliers du Bocage", située en France, dans les Deux-Sèvres. Les mobiles en état de marche sont testés et leurs données sont effacées. Ils sont ensuite reconditionnés et revendus. L'intégralité des bénéfices de cette filière est reversée à Emmaüs International. Quant aux mobiles non réutilisables, ils sont remis à Ecosystem, éco-organisme agréé par l’Etat pour le recyclage des déchets électroniques, conformément à la réglementation.

Tags

Ajouter un commentaire