Les tops et les flops des TPE en 2004

Posté lun 25/04/2005 - 00:00
Par admin

Les Très Petites Entreprises n'ont pas trop mal performé en 2004 avec une progression globale de 3,1% par rapport à 2003. Un résultat qui cache beaucoup de disparités suivant les secteurs d'activité comme le montre l'étude de la FCGA menée en partenariat avec la Banque Populaire.

En partenariat avec la Banque Populaire, la Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) vient de publier tous les chiffres clés des petites entreprises en 2004. Secteur par secteur, profession par profession, l’étude propose une photographie précise des performances économiques des TPE en 2004. Tous secteurs confondus, l’activité des petites entreprises enregistre une progression de 3,1% par rapport à l’année 2003.Les tops :- Les services avec une progression de 10,7% par rapport à 2003. Les agences immobilières arrive en tête avec une croissance record de 19,7%. Les entreprises de nettoyage réalisent également une excellente performance avec une hausse de 10,6%.- Avec une progression de 5,6%, figure en deuxième position le bâtiment. Toutes les professions du secteur affichent par ailleurs une hausse de leur résultat en 2004. Les entreprises de terrassement-construction occupent la première place avec une activité en augmentation de 12,1%.- L’automobile affiche une croissance de 4,7%. Après un bilan 2003 presque nul, le secteur redémarre. La carrosserie et la vente-réparation enregistrent une hausse respective de 5,8% et 4,2%.- Le secteur de la santé progresse quant à lui de 4,6% en 2004. C'est la pharmacie qui réalise la meilleure progression (+4,6%), suivie de l’optique-lunetterie (+3,7%).- Enfin, en cinquième position la beauté-esthétique avec une hausse de 2%. Les soins esthétiques affichent la plus forte croissance (4,8%), tandis que es coiffeurs (+1,9%) et les parfumeurs (+1,8%) réalisent des résultats similiares.Les flops- En tête des flops, l'équipement de la maison avec un repli de -0,4% par rapport à 2003. L’activité des magasins de vaisselle, verrerie et faïence enregistrent les moins bons résultat (-6,9%). L’électroménager-TV-Hifi recule également de 2,4% en 2004.- L’équipement de la personne affiche un résultat nul. Les vêtements enfants (-1,8%), mercerie-lingerie-laine (-0,5%), chaussures (-0,4%), horlogerie-bijouterie (-0,2%) enregistrent des résultats négatifs en 2004. Seule la maroquinerie progresse de 2,9%.- Avec une progression de 0,7%, le commerce de détail alimentaire se place en troisième position. Les commerces de fruits et légumes reculent de -5,3% par rapport à 2003. En revanche, les poissonniers et pâtissiers tirent leur épingle du jeu avec une progression de 3,9%.- Exequo la culture et les loisirs avec une croissance de 0,7%. Les commerces de jeux et jouets enregistrent toutefois une forte de baisse de leur activité (-6,4%), tandis que les commerces d’articles de sport affiche des résultats positifs (+2,8%).- Enfin, les transports se placent en cinquième position avec une hausse de 0,9%. Les petits transporteurs de marchandises affichent par ailleurs un recul de -0,5%. En revanche, les taxis et les ambulances échappent à la crise du secteur et préservent leur activité (+4,7%).En savoir plus : www.fcga.fr

Ajouter un commentaire