Liaison Nice-Québec : supprimée juste avant d'être annoncée…

Posté ven 09/03/2007 - 06:25
Par admin

Liaison Nice-Québec : supprimée juste avant d'être annoncée…

Il n'y aura pas de Nice Québec cette année. Ou tout au moins pas avec Vacances Maestro qui avait programmé du 21 mai 2007 au 24 septembre l'ouverture d'une liaison hebdomadaire entre l'aéroport international Nice Côte d'Azur et Québec. La conférence de presse d'annonce de cette ouverture qui avait lieu ce matin a Nice a été annulée en urgence. Avant-hier, mercredi, un communiqué de Michel Mordret, président de Vacances Maestro, annonçait que sa société avait cessé ses opérations.

 

La guerre de l'aérien aussi au Québec

 

"Une surcapacité de sièges jamais vue dans l'industrie du voyage à Québec, non anticipée lors de la conception du projet, a résulté dans une féroce guerre de prix, particulièrement de la part du principal concurrent de Montréal", écrit Michel Mordret. "Nous tenons à préciser que les sommes versées pour les voyages futurs, qui sont annulés à compter de ce jour, sont totalement protégées par notre fond en fiducie et qu'elles seront intégralement honorées. De plus, le retour des passagers déjà en vacances à l'extérieur du pays est garanti en vertu des dispositions de la Loi des agents de voyage, administrée par l'Office de la protection du consommateur."

 

Et de conclure "Il faut déplorer la fin des opérations d'un voyagiste de Québec dont la mission était de servir le marché de la grande région de la capitale et d'assurer le rayonnement de celle-ci à l'extérieur. Rappelons que cette situation est des plus difficile pour les employés de Vacances Maestro et particulièrement pour les investisseurs privés qui ont injecté plus de 8 millions $ dans ce projet. L'Office de la protection du consommateur a été prévenu cet avant-midi de cette situation." Exit donc pour la saison d'été le Nice Québec. Pour plus d’informations ou pour connaître les procédures de remboursement, un numéro de téléphone : 01 53 43 79 07.

 

Après le dépôt de bilan de Fly Me et l'arrêt par Delta Airlines du Nice Atlanta

 

Ce n'est pas la première "défection" enregistrée par la plateforme azuréenne. Il y a quelques jours, c'est une "low cost" suédoise, Fly me, qui déposait le bilan et arrêtait ses vols dont ses liaisons sur Nice (deux liaisons hebdomadaires sur Stockholm et quatre liaisons hebdomadaires sur Goteborg). Autre suppression de destination, mais qui n'est pas liée à une défaillance de compagnie : l'arrêt, le mois dernier de la liaison Nice-Atlanta par Delta Airlines (en revanche la liaison Nice-New York, assurée aussi par Delta continue à plein régime).

 

Un premier essai d'établir une liaison directe avec le hub américain de Delta avait déjà échoué il y a une dizaine d'années. Cette fois, si le taux de remplissage n'était pas mauvais (environ 60%), la compagnie a jugé qu'il n'y avait pas assez de passagers à haute contribution (les business class) pour rentabiliser la ligne. Le deuxième essai du Nice-Atlanta, lancé en grande fanfare l'an dernier, n'aura pas été le bon. Et la consolation qu'on pouvait avoir sur l'Amérique du Nord avec l'ouverture d'une ligne entre Nice et la belle province du Québec vient de s'envoler.

 

Ajouter un commentaire