L'Incubateur Paca Est dresse son premier bilan

Posté ven 26/04/2002 - 00:00
Par admin

Lancé début 2001, l'incubateur public a su faire fructifier ses partenariats pour dénicher les technologies de demain. Retour sur cette première année d'existence.

En réponse à un appel à projet lancé en 1999 par le ministère de la Recherche et de la Technologie, l' Incubateur Paca-Est a vu le jour en janvier 2001. Présidé par Geneviève Gourdet (présidente de l'Unsa) et dirigé par Nadine Marchandé, l'IPE est présent sur deux sites : l'un à l'ESINSA de Sophia Antipolis et le second à la Garde au sein du département Ntic de l'UTV (Université de Toulon et du Var). Il a bénéficié du soutien des institutions territoriales (Conseils Généraux des Alpes-Maritimes et du Var, conseil régional et DRIRE, CCI Var), des club d’entreprises (Telecom Valley et Club Hi Tech) et de la société Texas Instruments.Le réseau de compétences s'est aussi étendu avec la participation du CNRS et d'écoles spécialisées comme l'INRIA, l'INRA, Eurecom et l'Ecole des Mines de Sophia-Antipolis. A tout cela se rajoute un partenariat avec l'INSERM qui semble avoir été plus que fructueux puisqu'un quart des projets de création d’entreprise concerne le biotech. Coté communication et services, L'IPE a mis en place cette année les MiniKonfs et une cellule de conseils pour les futurs créateurs.Au final 46 projets ont été étudiés, 8 sont en incubation et 3 sociétés ont vu le jour: Lumilog qui développe des applications à partir d'un "laser bleu", Physica, spécialisée en Drug Delivry (ciblage de molécules à des fins médicales) et Klic&Play Music (développement de e-learning musical).

 

Ajouter un commentaire