Livre Blanc Inria "Education et numérique" : le guide de la transition de l'enseignement

Inria Livre Blanc Education et numérique

Comment assurer la transition numérique de l'enseignement, transition que la pandémie actuelle rend plus que jamais nécessaire. C'est le sujet que traite Inria dans son quatrième Livre Blanc "éducation et numérique : enjeux et défis". Si ce document est le fruit d’une écriture collective, rassemblant les expertises de chercheurs en sciences du numérique et de l’éducation ainsi que des entrepreneurs, la Côte d'Azur y a très activement participé à travers l'association Educazur, le site Inria Sophia Antipolis et Université Côte d'Azur. Un Livre Blanc qui, est-il expliqué, a pour ambition d’analyser l’impact du numérique comme vecteur de transformation éducative et qui débouche sur des recommandations constructives.

La question de l'inclusion numérique rendue encore plus pertinente par la pandémie

Sa rédaction avait été entamée au cours de l'année 2019. Une époque "lointaine" maintenant. La crise liée à la pandémie de Covid-19 n'est survenue qu'au moment de la finalisation. Cela a porté à de nouvelles réflexions. Notamment à poser avec encore plus d'acuité la question de l'inclusion numérique, clé de la continuité pédagogique en période de confinement et d'enseignement à distance. Mais l'essentiel de l'analyse restait d'actualité. "Forts de cette réflexion, nous avons relu notre document et finalement décidé de ne le modifier qu’à la marge en le complétant de quelques éléments liés à la pandémie de Covid-19", concluent dans l'édito les cinq signataires et acteurs du numérique azuréen, Didier Roy, Gérard Giraudon, Margarida Romero, Pascal Guitton et Thierry Viéville.

Ce livre blanc (137 pages – en pdf) propose donc la vision d’Inria sur deux questions principales : l’éducation PAR le numérique, vecteur de transformation éducative; l’éducation AU numérique pour que les jeunes générations, voire la société dans son ensemble, soient actrices du monde numérique qui est le nôtre. Les auteurs dressent aussi un état des lieux de l’impact du numérique sur le secteur de l’éducation et identifient plusieurs défis. Trois d'entre eux apparaissent comme majeurs : la formation des enseignants; la réussite pour tous (elle est aujourd'hui surtout reliée à l'origine sociale et se creuse au niveau scolaire); l'inclusion numérique qui se décline en termes de matériel (équipement et réseaux) mais aussi d'usage et de compréhension.

"Il est urgent de considérer la maîtrise des fondamentaux du numérique comme faisant partie de la culture du citoyen du XXIème siècle"

"Il est urgent de considérer la maîtrise des fondamentaux du numérique comme faisant partie de la culture du citoyen du XXIème siècle", explique Gérard Giraudon, ancien directeur d'Inria Sophia, coordonnateur du livre blanc et président d’EducAzur. "Qu’est-ce qu’une donnée ? un algorithme ? à quoi sert la programmation ? comment une machine calcule ? Ce sont des éléments essentiels à connaître."

L'analyse détaillée, qui se développe tout au long du livre, se traduit en fin de document par sept recommandations. Elles touchent aux actions de recherche (sur les sciences du numérique au service de la réussite scolaire, pour l'exemple), à la formation au numérique (notamment passer à l'échelle dans la formation des enseignants) et à l'action publique (créer les conditions du développement et de la mise à jour de ressources éducatives numériques comme des biens communs, etc). Sept recommandations qui ont été déjà soumises aux États généraux du numérique pour l’éducation, début novembre 2020 et qui viennent éclairer l'action.

Au total, avec ce Libre Blanc "Education et numérique", Inria balise le chemin et met à disposition de tous un grand guide de la transition de l'enseignement. Particulièrement utile alors que le basculement s'est accéléré brutalement en début d'année sous le choc sanitaire.

 

Étiquettes

Ajouter un commentaire