Lobby du Développement Durable : les trois vœux de l'Alliance 3D06

Posté ven 11/12/2009 - 09:45
Par admin

Lobby du Développement Durable : les trois vœux de l'Alliance 3D06

Les responsables de 27 des plus grandes entreprises des Alpes-Maritimes, réunis à l'Agora Einstein à Sophia Antipolis, en compagnie de directeurs généraux des services de collectivités territoriales, de présidents de clubs de dirigeants ainsi que du président de l'Universitié Nice Sophia Antipolis, Albert Marouani (au premier plan sur la photo à côté de Thierry Bahougne, directeur de l'Etablissement public de la plaine du Var).

 

Du concret. Du possible avec trois demandes directes, précises, en direction des responsables des collectivités territoriales. C'est ce qu'avait cherché à faire pour sa deuxième assemblée plénière Alliance 3D06, la nouvelle initiative de lobbying montée par 27 chefs d’entreprises et directeurs d’établissement. Une plénière à laquelle avaient été invités une douzaine de directeurs généraux des services des principales collectivités territoriales des Alpes Maritimes ainsi que le président de l’Université de Nice Sophia Antipolis. Les trois vœux ont été présentés, explicités, motivés. Il s'agit de :

  • un Institut du Développement durable (IDD) à la hauteur de l’enjeu
  • une Opération d’Intérêt National (Ecovallée) opérationnelle au plus vite et disponible sans délai pour des investissements déjà financés
  • des moyens et un plan départemental de tran sport/mobilité à la mesure des besoins

 

Mettre sur Nice Méridia un espace minimum servant de pilote à l'IDD futur

 

Concernant l’Institut de Développement Durable, Alliance3D06 a demandé aux institutions de désigner rapidement un leader du projet, fédérant une équipe multi- intervenants (Université, Etablissement Public d’Aménagement, collectivités, pôles de compétitivités, entreprises). Il s'agit de mettre à disposition dans l’immédiat un espace minimum sur Nice-Méridia avec des services (enseignement, recherche, pôles, showroom, plateforme innovation…) servant de pilote à l’IDD futur.

 

L'alliance demande aussi la mise en place sans délai, d'une Maîtrise d’Ouvrage déléguée pour la définition du programme, du financement, de la localisation, de la conception et de la réalisation du futur institut. L’objectif visé est de positionner immédiatement le territoire comme leader France et Euro Méditerranée du développement durable avec un projet pilote court terme fédérateur opérationnel sous 6 mois et un projet validé moyen terme opérationnel sous 4 ans.

 

Ecovallée : un interlocuteur unique pour le court terme

 

Concernant l’Ecovallée, Alliance3D06 a demandé aux institutions de désigner avant fin 2009 un interlocuteur unique "pour le court terme". A lui de représenter les intervenants institutionnels (Etat, CUNCA, Conseil Général 06) avec pour mission d’écouter les souhaits de l’ensemble des entreprises existantes et à venir. A lui aussi de conduire les échanges avec tous les acteurs et de définir ainsi des délais et des secteurs géographiques où les démarrages des études puis des travaux seront possibles à court terme.

 

L’objectif visé est de permettre une relance de l’activité des entreprises dès 2010, mais également de conserver sur le territoire des investisseurs prêts à de forts engagements financiers ainsi que de répondre aux besoins d’un public désireux de meilleurs accès et services.

 

Transports : une personne unique en charge de la mobilité intelligente

 

Concernant la thématique transport/mobilité, domaine très complexe sur la Côte d'azur, la demande est peut être plus difficile à recevoir du côté des collectivités. Alliance3D06 a demandé en tout cas aux collectivités territoriales de désigner une personne unique en charge de la mobilité intelligente au niveau du département avec une feuille de route bien chargée : recenser les besoins à partir des nombreux rapports déjà réalisés, réaliser un benchmarking des solutions mises en œuvre dans le monde, relever les compétences locales, inciter des consortiums publics/privés à proposer des opérations de démonstration de grande envergure et trouver les moyens de financer dès 2010 les meilleures d’entre elles. L’objectif est en même temps de renforcer la qualité de vie sur le 06 et de positionner le territoire comme leader mondial de la mobilité.

 

Les promesses du Grand emprunt

 

Thierry Bahougne, Directeur de l’Etablissement Public d’Aménagement de la Plaine du Var, est intervenu de son côté sur plusieurs points. Au sujet de l’Institut du Développement Durable (IDD), il a indiqué que Christian Estrosi, Ministre de l’Industrie, avait demandé à la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Valérie Pecresse, que la maîtrise d’ouvrage déléguée de l’IDD soit confiée à Etablissement Public. On peut espérer une décision d’ici à fin 2009 sur cette question. Par ailleurs, il lui semble, tout comme à Albert Marouani, président de l’Université, que le grand emprunt permettra de sortir d’une logique d’attribution d’enveloppe budgétaire et de proposer un véritable grand projet à la hauteur des enjeux, avec des financements complémentaires si nécessaire. Quand au contenu même du projet, ce que recouvrirait donc l'IDD, le Président Marouani a précisé qu’il existait, mais de façon dispersée.

 

Au sujet de l’Ecovallee, Thierry Bahougne a rappelé qu’il y avait des conditions préalables à remplir dans une zone inondable comme la plaine du Var. Les travaux, a-t-il précisé, sont d’ores et déjà amorcés pour les digues. L’aménagement doit être équilibré entre logements, activités commerciales et industrielles et à cet égard, si le souhait d’Alliance3D06 de disposer d’un interlocuteur unique est légitime, il souhaite de son côté des projets coordonnés de la part des entreprises, qui in fine feront la richesse de cette vallée.

 

Penser aussi au "court terme"

 

Au sujet de la mobilité intelligente, les discussions ont montré qu’il n’existe pas de solution évidente et unique et qu’il importe déjà de savoir a minima mesurer l’impact des changements possibles de comportements. Georges Dao, président de CARI et initiateur d’Alliance3D06, a rappelé que "l’objectif d’Alliance3D06 était de bien poser les problèmes pour faciliter ensuite la mise en place de solutions par les collectivités." Georges Dao a conclu les débats en rappelant que le moyen terme ne devait pas obérer le court terme. Dit d'une autre façon : s'il est important de développer une stratégie à moyen terme, il ne faut pas tout remettre au lendemain et programmer déjà ce qu'on peut faire aujourd'hui. La sagesse de base de l'entrepreneur…

 

Contacts

Valérie Blanchot Courtois, courriel  : vbc

Sur l’Institut du Développement Durable : Georges Dao ou Jacques Gros

Sur l’Ecovallee : Michel Baravalle ou Jean-Marie Brial

Sur la Mobilité intelligente : Jacques Chibois ou Benoit Aonzo

Ajouter un commentaire