Logements sociaux new look au cœur d’Antibes

Posté lun 02/04/2012 - 11:18
Par admin

Visite de chantier samedi pour Jean Leonetti. Le Maire d’Antibes a pu se rendre compte de l’avancée de la construction de 39 logements sociaux situés sur l’îlot Vauban Macé, en plein cœur de ville. Une opération exemplaire qui illustre bien l’évolution de la construction des logements sociaux à Antibes, au sein desquels l’on a désormais véritablement envie d’habiter, et pas uniquement en raison de la modération des loyers.

Logements sociaux new look au cœur d’Antibes

Le chantier de construction de l'îlot Vauban Macé en plein coeur d'Antibes

Accompagné des architectes et des équipes de la SACEMA, la société d’économie mixte de la ville d’Antibes dédiée au Logement qui est maître d’œuvre de l’opération, Jean Leonetti s’est rendu samedi sur le chantier de construction de 39 logements sociaux situés sur l’îlot Vauban Macé, au cœur de la ville. Une opération exemplaire qui illustre bien l’évolution de la construction des logements sociaux à Antibes, au sein desquels l’on a désormais véritablement envie d’habiter, et pas uniquement en raison de la modération des loyers. 20 T2, 11 T3, 7 T4 et un T5 seront livrés au 1er septembre 2012 pour être attribués par la CASA et la ville d’Antibes, mais aussi par la Préfecture pour y loger des familles prioritaires et des fonctionnaires d’Etat, ce qui permettra d’assurer une mixité sociale dans l’ensemble des 3 bâtiments.

Un projet intégré dans le paysage urbain

Des immeubles de 3 étages qui s’intègrent parfaitement dans la perspective du secteur et auront lorsqu’ils seront achevés un impact positif sur le paysage urbain en supprimant une « dent creuse » et en remplaçant un ancien bâti de type entrepôt. L’architecte du projet a d’ailleurs cherché à conserver une homogénéité dans la construction et une cohérence avec l’urbanisme du quartier. Une construction certifiée Qualitel « Habitat et Environnement », ce qui a pour conséquence une limitation des charges pour les locataires. Une politique que la CASA entend étendre à l’ensemble de son parc locatif en lançant un vaste plan de réhabilitation thermique du parc HLM afin de réduire de 20 à 30% les consommations d’énergie, limitant ainsi l’impact de la hausse des prix de l’énergie sur les charges locatives.

   

Ajouter un commentaire