L'Université met les nouvelles technologies au service d'Haïti

Posté lun 21/05/2007 - 09:20
Par admin

L'Université met les nouvelles technologies au service d'Haïti

L’Université Nice Sophia Antipolis via son Institut IMAGINE, Malongo, Alcatel Lucent et Comcel (Haïti) signeront conjointement à l’Ambassade de France à Port au Prince, le 30 mai prochain un accord permettant d’expérimenter les NTIC dans la région de Cap Rouge, en Haïti pour développer notamment le commerce équitable. Cette expérimentation s’inscrit dans le projet Karibe Nova né de la collaboration entre des universitaires de Nice Sophia Antipolis et de la faculté des Sciences de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH).

 

Des services de "traçabilité du café" développés avec Malongo

 

Cette collaboration a été initiée en 1998 avec la délocalisation du master MBDS (www.mbds-fr.org). La 2ème SSII d’Haïti, Solutions, a ainsi été fondée par des anciens du Master MBDS de l’UEH. Cette société essaime un savoir faire NTIC de haut niveau qui s’est vérifié sur de nombreux projets sans fil (notamment de micro crédit,…). Solutions est aussi tout naturellement le partenaire local de l’Université de Nice et de Malongo avec la Fédération des Associations Caféières Nationales (FACN) pour l’expérimentation des NTIC à Cap Rouge dans le Sud Haïtien.

 

Depuis 2005, l’université de Nice a développé des services de traçabilité du café "de la cueillette à la tasse" en collaboration avec Malongo. Cette collaboration va permettre aux systèmes d’information (sans fil) du futur de se développer en Haïti autour des 2 technologies majeures des 10 prochaines années :

  • "le haut débit dans la poche" : avec la norme "E" de Wimax ; en 2008 des terminaux mobiles haut débit (bidirectionnel) vont être déployés permettant d’envisager une véritable 4ème génération de téléphonie sans fil ;
  • les objets "taggés" communicants avec les étiquettes RFID (Radio Frequence Identification) et la prochaine génération de téléphones mobiles lisant des tags RFID (standard NFC : Near Field Communication).

 

Des télécentres en milieu rural avec un bouquet de services

 

Ce partenariat sans précédent en Haïti sera mis en œuvre avec le concours des sociétés Alcatel Lucent (et son projet "Digital Bridge"), qui mettra à disposition sa nouvelle infrastructure Wimax norme « E »; Comcel, opérateur mobile haïtien, qui va assurer la logistique d’installation en Haïti avec le système de "back hauling" sous l’égide du Ministère des travaux publics et des Télécommunications et avec Solutions comme maître d’ouvrage local de l’Université de Nice Sophia Antipolis et de Malongo. L’Ambassade de France en Haïti et lAUF sont en appui du projet de l’Institut IMAGINE.

 

Grâce à l’initiative du Master MBDS, les nouvelles technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) vont ainsi pouvoir appuyer le déploiement de télécentres en milieu rural avec un bouquet de services à valeur ajoutée qui participera au développement économique des campagnes. L’arrivée de l’Internet haut débit WIMAX dans un télé centre rural permettra en effet de déployer immédiatement un bouquet de services vitaux dans les domaines de l’éducation, de la santé de la dématérialisation de l’administration, de l’écotourisme , de la culture, du micro crédit et de l’environnement.

 

Haïti deviendra du même coup le premier pays "Wimaxisé" avec un accent premier sur l’espace agricole. Un projet qui devrait aller vite désormais, avec une inauguration du télécentre agricole qui est prévue en décembre 2007.

 

Ajouter un commentaire