Menaces climatiques : bientôt une météo ultra-précise pour la Côte d'Azur !

La startup parisienne HD Rain a annoncé le déploiement de plus de 1 000 capteurs autour de l’Arc Méditerranéen d’ici septembre 2021 pour affiner les prévisions météo dans les zones sensibles du sud de la France. Ce nouveau réseau, qui devrait être capable d’anticiper les pluies jusqu’à 2 heures en avance avec une précision de 500 m toutes les minutes, commencera son déploiement sur les Alpes-Maritimes.

logo HD Rain

Une météo ultra précise pour la Côte d'Azur ? C'est ce que promet HD Rain. Cette start-up parisienne, qui cherche à réinventer la prévision météorologique, annonce le déploiement de plus de 1.000 capteurs autour de l’Arc Méditerranéen d’ici septembre 2021. Ce dispositif vise à affiner les prévisions météorologiques dans les zones sensibles du sud de la France et tout particulièrement sur les Alpes-Maritimes où commencera le déploiement.

Anticiper avec une précision de 500 m, les pluies jusqu'à 2 heures en avance

"Ce nouveau réseau sera capable d’anticiper les pluies jusqu’à 2 heures en avance avec une précision de 500 m toutes les minutes, à comparer avec les méthodes de radar classiques qui ont une précision limitée entre 1 et 5 km, toutes les 10 à 15 mn", note HD Rain dans un communiqué. Et de rappeler, la récente tempête Alex l'avait tragiquement confirmé, que l’Arc Méditerranéen est une zone stratégique puisque 19 des 20 premières zones météo-sensibles françaises appartiennent à cette région.

L'opération débutera dans les Alpes-Maritimes. HD Rain va mener le déploiement en partenariat non-exclusif avec l’assureur Allianz, la ville d’Antibes et la Communauté d’Agglomération Sophia-Antipolis. Sur l'Arc Méditerranéen, le déploiement du dispositif de prévisions météorologiques à très haute résolution se traduira par l'installation de plus de 1.000 capteurs pour cartographier la météo avec une résolution de 500 m, toutes les minutes en réponse à l’intensification des événements climatiques extrêmes.

L'ambition de réduire de 30% les dégâts causés dans les zone les plus sinistrées

Le dispositif associé à une lecture en temps réel des conditions atmosphériques à l’aide de l’intelligence artificielle vise à fournir une prévision extrêmement précise des changements climatiques avec l’objectif de réduire de 30% les dégâts causés dans les zones les plus sinistrées.

"En France, les niveaux d’alerte actuels au niveau départemental – vigilance verte, orange et rouge – ne suffisent pas tandis que dans les pays en développement, ils sont souvent inexistants. Or, de nombreuses professions ont une activité météo-sensible. Il existe donc une forte attente envers une solution innovante et abordable fournissant une grande précision de données",explique Ruben Hallali, CEO de HD Rain.

Une levée de 1 M€ pour assurer le déploiement

Fondée en 2018 par Ruben Hallali, CEO, ingénieur et docteur en sciences atmosphériques, Duminda Ratnayake, CTO, ingénieur en électronique et robotique, et François Mercier, CSO, ingénieur et docteur en mathématiques appliquées, HD Rain a voulu répondre à cette attente. Le jeune pousse innovante fournit aux acteurs économiques et décideurs publics des mesures et des prévisions météo à très haute résolution basées sur une technologie propriétaire pour les zones et activités économiques météo-sensibles.

Cette solution technologique, présentée comme 10 fois plus économe que l’utilisation des radars météo, a conquis 3 fonds d’investissement (Newfund, Kima Ventures et RésiliAnce) qui ont permis à la jeune entreprise de lever récemment 1 million d’euros, afin de déployer ses réseaux de capteurs et de confirmer l’efficacité de sa technologie. La Côte devrait être ainsi la première région météo-sensible à en bénéficier.

Étiquettes

Ajouter un commentaire