Micro-algues pour l'alimentation : la ferme-pilote d'inalve est lancée à Nice

A Nice, c'est une première mondiale qui est reportée en raison de la pandémie. Prévue aujourd'hui, l'inauguration à Nice Eco Vallée d'une ferme pilote pour la production de microalgues sur biofilm aura donc lieu ultérieurement. Mais cette "ferme" de nouvelle génération que la société Inalve, spin-off d'Inria, a ouvert dans la plaine du Var n'en est pas moins opérationnelle, et se trouve désormais officiellement lancée. Elle ouvre aussi sur une grande ambition planétaire : nourrir les animaux avec des ingrédients naturels 100% renouvelables. (Photo DR : des microalgues cultivées sur biofilm).

Répondre à un double défi : nourrir et préserver la planète

Co-fondée en 2016 à Nice par Christophe Vasseur, président, et Hubert Bonnefond, Directeur Technique, Inalve passée par l'incubateur PACA-Est, a cherché en effet à répondre à un double défi : nourrir et préserver durablement la planète. Afin de nourrir les animaux d'élevage pour faire face à l'accroissement de la population, il faut doubler la production en protéines d'ici à 2050. Mais les principaux circuits de production et d’approvisionnement actuels n’offrent pas de réponse durable à ce doublement. Ils portent notamment le risque de contribuer à la surpêche et à la déforestation. La question reste aussi posée : comment produire une alimentation plus durable, bonne pour la santé et pour la planète ?

La réponse d'Inalve tient dans la culture industrielle de microalgues marines utilisées pour produire des ingrédients durables premiums dédiés à la nutrition et la santé animale. Un substitut aux farines de poissons ou de végétal (60 fois moins de terrain mobilisé pour une même productivité en protéines par rapport aux farines végétales) . Pour cela, la start-up qui a levé 1,6 M€ en mars 2019 a industrialisé un système microalgues sur biofilm. Une première mondiale qu'elle a breveté.

Les prochaines étapes de la ferme pilote

Image
Christophe Vasseur Inalve

La ferme-pilote, représente un nouveau pas dans l'industrialisation de son procédé. L'objectif est de permettre aux partenaires industriels d'évaluer l'intégration des produits inalve dans leurs formulations. Les prochaines étapes sont :

  • 2024 : début de la commercialisation avec la première ferme de production à une échelle industrielle (avec un objectif de plusieurs milliers de tonnes par an) ;
  • Dès 2025 : déploiement international, avec l'ouverture de fermes au plus près des acteurs de l’agro-industrie.

“Le potentiel des microalgues marines va bien au-delà de la nutrition et la santé animale", explique Christophe Vasseur co-fondateur de inalve. "Notre ambition est de créer, via notre futur centre de R&D, de nouvelles applications notamment dans les domaines du nutraceutique et de l'alimentation humaine." On ne devrait donc pas manquer de reparler d'inalve, ne serait-ce que pour l'inauguration de sa ferme-pilote.

Voir également la vidéo réalisée en 2019 par Inria sur Inalve 

Étiquettes

Ajouter un commentaire