MobileGov va sécuriser l'accès aux données sensibles de Cannes

Posté lun 13/02/2006 - 00:00
Par admin

La société sophipolitaine fondée par Michel Frenkiel (photo "Une") a signé un partenariat stratégique avec la ville pour sécuriser l’accès à ses données sensibles par des périphériques amovibles non autorisés (clés USB, disques durs externes, lecteur/graveur de CD/DVD).

Une belle opportunité pour la jeune société MobileGov : l'éditeur sophipolitain vient de signer un partenariat stratégique avec la Direction des Systèmes d’Information et des Télécommunications (DSIT) de la ville de Cannes pour sécuriser l’accès à ses données sensibles par des périphériques amovibles non autorisés. Il s’agit ainsi de tester en conditions réelles sa technologie, qui garantit que des périphériques non autorisés (tels que des clés USB, des disques durs externes, appareils photo numériques, lecteur/graveur de CD/DVD, etc.) ne puissent se connecter aux bases de données sensibles de la Ville."Nous sommes les premiers à restreindre l'usage d'un périphérique de stockage, pour qu'il ne fonctionne que sur un système informatique précis", note Michel Frenkiel, l'un des fondateurs de MobileGov avec deux anciens cadres de ClipCard Technologies. "Ainsi, par exemple, les données confidentielles sauvegardées sur une clé USB ne pourront être lues à l'extérieur de l'entreprise sans autorisations particulières. Nous étendons donc la sécurité du réseau de l’entreprise aux périphériques amovibles. Autre avantage, la clé USB elle-même étant inutilisable, elle tentera moins les voleurs".Côté ville de Cannes, Didier Vescovi, Directeur de la DSIT de la Ville précise : "nous sommes en pleine refonte de notre politique générale de sécurité, ce système nous permet ainsi de mieux répondre à notre devoir de protéger les données sensibles qu’une municipalité doit gérer. Cette expérimentation nous permettra également de faire évoluer l'application MobileGov selon nos besoins spécifiques". Les équipes informatiques de la Ville de Cannes pourront ainsi bientôt préciser de façon centralisée les périphériques autorisés, et les droits des personnels en termes d'usage, par exemple lecture ou écriture, etc.MobileGov négocie déjà d’autres accords avec plusieurs municipalités européennes ainsi qu'avec des entreprises industrielles soucieuses de protéger leurs données informatiques. Une solution qui répond à des besoins bien réels en matière de sécurité puisque aujourd'hui les vols d’informations ou de données proviennent à 70% de l’intérieur des organisations. MobileGov, pour "Gouvernement Electronique Mobile" est le fruit de 18 mois de R&D. Son innovation fait l’objet d’un brevet international. La société a été élue "Best innovation" par Capital – IT 2005 Paris et elle vient d’être labellisée "Entreprise innovante au titre des FCPI" par OSEO - ANVAR.Plus d’info :www.mobilegov.com Ou info@mobilegov.comVoir également l'article de SN.com MobilGov : un logiciel pour sécuriser le matériel informatique (22/08/05)

Ajouter un commentaire