Monaco : capacité hôtelière en forte hausse

Posté mar 30/08/2005 - 00:00
Par admin

Avec l'arrivée du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort (photo "Une") fort de ses 334 chambres et l'ouverture ainsi que l'agrandissement de plusieurs hôtels, la Principauté, dopée par le Grimaldi Forum, portera en octobre sa capacité hôtelière à 2.649 chambres. Soit + 29% en moins de deux ans !

Monaco parie plus que jamais sur le tourisme. Alors que le tourisme azuréen continue d'affronter des vents contraires même si la situation semble cette année stabilisée, la Principauté garde confiance en des temps meilleurs et augmente fortement sa capacité hôtelière : +29% de capacité hôtelière totale en moins de deux ans. L'ouverture le 1er octobre prochain du Monte-Carlo Bay Hotel & Resort avec ses 334 chambres et suites, est l'élément le plus visible de cette stratégie d'attaque qui vise à élargir le potentiel d'accueil pour répondre aux besoins plus particulièrement des organisateurs d’événements, congressistes et agences locales de tourisme réceptif confrontés à la demande d’hébergement générée par l’activité du Grimaldi Forum Monaco.L'effet Grimaldi ForumLorsque le Grimaldi Forum Monaco est inauguré en juillet 2000, les professionnels de l’industrie du tourisme savent qu'un grand pas a été fait : le Gouvernement Princier a réalisé un investissement de près de 300 M€ pour que la Destination Monaco soit dotée d’un centre de congrès de première catégorie, qui puisse pousser à la fois le Tourisme d’Affaires et doper l’activité culturelle de la Principauté. Cinq ans plus tard, les résultats sont là. En tourisme d’affaires, la Principauté s’est hissée parmi les destinations incontournables sur le plan international et le Grimaldi Forum a acquis ses lettre de noblesse comme en témoigne le M&IT Award du "Meilleur Centre de Congrès hors Grande-Bretagne" décroché consécutivement ces trois dernières années. Dans le domaine culturel également, le Grimaldi Forum a pu se forger une légitimité en jouant là encore son rôle à l’international, notamment en attirant un grand nombre de visiteurs en Principauté à l’occasion de ses expositions. Le record d’affluence a été établi à l’été 2004 avec 63 000 visiteurs pour "Impérial Saint-Pétersbourg".Ce sont en moyenne une centaine d’événements tous types confondus qui sont organisés chaque année au Grimaldi Forum, représentant une fréquentation de 300 000 personnes, dont la moitié participe à des événements professionnels en provenance d’une trentaine de pays sur dix mois de l’année et l’autre moitié assiste aux expositions et aux spectacles. Restait encore à dimensionner l'équipement hôtelier monégasque à cette activité générée par le Grimaldi Forum. "Il ne fallait pas seulement ajouter des chambres, il fallait également garantir que l’offre d’hébergement dans les différents établissements de la Principauté s’adresse à l’ensemble de ses cibles : que ce soit en tourisme d’affaires ou en tourisme de loisir", estime Michel Bouquier, Délégué Général au Tourisme de Monaco.Encore à venir : le Novotel-Monaco et ses 207 chambresEn quantité, la capacité totale de Monaco atteindra ainsi les 2 649 chambres en octobre 2005, soit une augmentation de 29% de son parc hôtelier en moins de deux ans ! Une dynamique qui ne fait que corroborer les indicateurs de l’activité touristique à fin juin 2005 (en cumul depuis le 1er janvier) : +12% d’arrivées/nuitées par rapport à 2004. En qualité, le parti-pris de l’éclectisme doit encore se confirmer puisque l’offre globale d’hébergement est majoritairement concentrée sur le 4 étoiles et le 4 étoiles luxe (2181 chambres, soit près de 80% de la capacité)."La livraison des 207 chambres 3 étoiles du Novotel-Monaco complètera cette succession de nouveautés. Novotel est une marque forte, efficace et reconnue, qui occupe un segment dont l’offre « hébergement » de Monaco avait besoin pour devenir plus complète," poursuit Michel Bouquier. "Et l’arrivée de Fairmont pour exploiter les 619 chambres de l’un des plus grands hôtels de la Riviera" (le "Loews Monte Carlo" qui était devenu le "Monte Carlo Grand Hotel") "démontre également l’attrait que la Destination Monaco exerce sur l’industrie," conclut Michel Bouquier.

Ajouter un commentaire