Monaco : fermeture annoncée en mars 2011 pour Sofamo-Biotherm (200 emplois)

Posté jeu 18/09/2008 - 22:30
Par admin

Plus d'espoir pour les deux cents employés de l'usine Sofamo du groupe L'Oreal à Monaco, établissement qui fabrique les produits de la marque Biotherm : les salariés monégasques ont appris hier mercredi que l'usine, installé sur sept étages (12.300 m2) d'un immeuble industriel à Fontvieille, allait fermer le 31 mars 2011, soit dans un peu plus de 3 ans.

 

Une première alerte sérieuse avait été déjà donnée en mars dernier. La direction du groupe, qui avait déjà repositionné en mai 2007 la centrale d'expédition de produits de Carros, avait donné trois ans de sursis. Il s'agissait alors de trouver des solutions aux problèmes qui se posaient, tant en terme de sécurité pour une usine en plein cœur de ville qu'en terme industriel et économique. Apparemment, aucune solution viable n'a pu être trouvée. D'où la décision de fermer et de regrouper les activités industrielles dans le Nord de la France, à Caudry tandis que les laboratoires de recherche monégasques seront transférés en région parisienne.

 

La fermeture de l'usine Sofamo-Biotherm représente aussi une épreuve difficile pour les salariés auxquels ont été proposés des postes dans les nouveaux lieux d'implantation. Mais au-delà du drame social, elle pose un problème de stratégie industrielle à la Principauté qui avait cherché à répondre au manque d'espace en construisant sur Fontvielle des immeubles industriels. En quelque sorte des usines verticales. Une formule qui, tout autant que les coûts de l'immobilier à Monaco, semble rendre l'exploitation difficile. D'autres entreprises industrielles monégasque (les noms de Mecaplast et du laboratoire Theramex sont avancés) pourraient, tout comme L'Oreal, repenser également à la baisse leurs activités sur Monaco.

 

Ajouter un commentaire